MetalZone débarque sur ton mobile !

Judas Priest envisagerait-il de faire une suite à l'album Painkiller ? Rob Halford répond

à 12 h 10 min
Lecture 2 min.
© Travis Shinn

Dans une nouvelle interview avec RadioactiveMike Z, l’animateur de l’émission Wired In The Empire sur KCAL-FM 96.7, il a été demandé à Rob Halford, le leader de Judas Priest, si lui et ses collègues envisageaient un jour de faire une “suite” à l’album Painkiller, leur classique de 1990.

Ce qui est fait est fait

Rob a répondu :

Je pense que tous les albums que nous avons faits se suffisent à eux-mêmes. Ainsi, de Rocka Rolla à Firepower, chaque disque représente le groupe à un moment donné. Nous avons toujours été très forts pour éviter la réplication. Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas des chansons de Metal intenses et rapides qui ont une saveur similaire, mais elles ont des identités individuelles très fortes.

Il a poursuivi :

Je pense qu’il faut “laisser dormir les dieux du Metal”, en référence à Painkiller. Je pense que si nous essayions d’imiter la véritable âme et l’esprit de Painkiller, nous réussirions probablement, mais ce ne serait toujours pas la même chose. C’est un disque tellement unique à bien des égards – les chansons, l’ingénierie, le son du charley, le micro que j’ai utilisé – toutes ces nuances d’une importance vitale qui entrent dans la fabrication d’un disque, on ne peut pas vraiment les reproduire et en saisir l’essence à nouveau. Je pense donc qu’il est préférable de laisser les choses telles qu’elles sont.

Sorti le 9 mars 2018 via Epic Records, le dernier album en date de Judas Priest, Firepower, est le deuxième opus sur lequel figure Richie Faulkner, qui a été sélectionné pour combler le vide laissé par le guitariste fondateur K.K. Downing, suite à son départ en 2011.

Firepower s’est hissé à la cinquième place du Billboard 200, ce qui en fait l’album de Priest le mieux classé de tous les temps. Redeemer Of Souls (2014) a atteint la sixième place, tandis que Nostradamus (2008) a atteint la onzième place.

Firepower a généré 49 000 unités équivalentes à un album lors de sa première semaine de parution. Sur ce montant, 48 000 étaient des ventes d’albums traditionnels (CD physiques).

Aux dernières nouvelles, Judas Priest attend de pouvoir se réunir pour enregistrer son nouvel album en bonne et due forme.

À lire aussi : Tom Hunting, de Exodus : "Il est présomptueux de dire que je suis 'libéré du cancer' à ce stade"

Interview de Rob Halford avec RadioactiveMike Z :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.