Le nouveau brevet de Spotify permet à la plateforme d'écouter vos conversations pour vous suggérer de la musique

à 11 h 40 min
Lecture 2 min.
Plus de 9 000 artistes exigent de Spotify un minimum de 1 centime par stream

Le dernier brevet de Spotify va certainement susciter la controverse. Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité qui utilise la reconnaissance vocale pour déterminer “l’état émotionnel, le sexe, l’âge ou l’accent” d’un utilisateur et qui utilise ensuite ces données pour recommander un contenu.

Le nouveau brevet, intitulé “Identification of taste attributes from an audio signal”, a été déposé en février 2018 et délivré le 12 janvier de cette année. Le brevet prévoit une “méthode de traitement d’un signal audio fourni qui inclut le contenu de la parole et le bruit de fond”, puis “l’identification du contenu diffusable sur la base du contenu du signal audio traité”.

L’objectif, selon Spotify, est d’apporter un autre outil à l’arsenal de recommandations de produits du service. Au lieu de s’appuyer sur des données saisies par l’utilisateur telles que le lieu, l’âge et le sexe, ou de connaître les préférences musicales personnelles de l’utilisateur au fil du temps, le service serait en mesure d’identifier les goûts probables de l’utilisateur plus rapidement et de s’adapter à la volée.

Le logiciel surveillerait la voix de l’utilisateur pour recueillir des informations, en mesurant “l’intonation, le stress, le rythme et d’autres caractéristiques de la voix” pour identifier l’humeur d’un utilisateur comme “heureux, fâché, triste ou neutre”, ainsi que pour identifier l’accent d’un utilisateur et faire des recommandations basées sur cela. Les données environnementales telles que “le bruit des véhicules dans la rue, les conversations d’autres personnes, le gazouillis des oiseaux, les impressions d’imprimante” seront également prises en compte.

Le contenu serait recommandé sur la base de toutes ces informations, mises à jour en temps réel, liées à l’historique des écoutes précédentes et au comportement des amis de l’utilisateur sur la plateforme.

Vous pouvez lire l’intégralité du brevet et trouver plus d’informations sur musicbusinessworldwide.com.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal
Source : metalsucks.net