Ozzy Osbourne : "La cocaïne m'a transformé en une épave paranoïaque"

à 9 h 26 min
Lecture 3 min.
Ozzy Osbourne : "La cocaïne m'a transformé en une épave paranoïaque"
© Kevin Winter, Getty Images

Le chanteur de Black Sabbath, Ozzy Osbourne, a déclaré que la cocaïne était devenue une malédiction dans sa vie, et qu’il ne l’aurait jamais imaginé lorsqu’il a adopté cette drogue en 1972.

Les sessions d’enregistrement de l’album de cette année-là, Vol. 4, sont devenues célèbres pour la quantité de coke absorbée par le groupe. On estime que l’album a coûté environ 65 000 dollars et que le groupe a dépensé 75 000 dollars en drogues.

À un moment donné, ils ont jeté dans les toilettes jusqu’à 5 000 dollars de drogue, pensant qu’ils allaient être arrêtés par les flics, pour découvrir que c’était une fausse alerte. À la suite de ces expériences, ils ont voulu appeler l’album Snowblind, mais leur label a opposé son veto à cette idée.

Lors d’une récente interview pour Rolling Stone, Ozzy Osbourne a déclaré :

Il faut se rappeler que, venant des rues de Birmingham, nous avions maintenant une maison à Bel-Air avec un disque à succès, les gens connaissaient notre musique et nous étions les rois de la planète. Nous avons donc fait l’expérience de tout ce qui était possible.

Il a noté qu’ils avaient écrit la chanson Snowblind car cette substance “était la découverte la plus incroyable de leur vie”.

Nous pensions que c’était ça le succès, mais il s’est avéré que c’était notre pire ennemi. Nous étions la tête la première dans cette merde, et c’était terrible. Maintenant, je me dis : “Mais qu’est-ce qui m’a pris de penser que c’était une bonne idée ?”.

Le chanteur a remémoré sa conversation avec un étranger à la piscine de leur manoir.

Je lui ai dit : “On a pris de la super coke hier”, et il m’a répondu : “Oh, c’est moi qui te l’ai vendue”. Il a ajouté : “Oh, je travaille pour la Food and Drug [Administration]”. C’était un fonctionnaire. J’ai dit : “Oh, putain de merde” [en pensant qu’il allait avoir des problèmes avec la loi]. Et il m’a dit : “Non, ne t’inquiète pas…”. Il se moquait peut-être de moi, je ne sais pas. Quand tu prends cette saloperie de poudre, tout semble fantastique pendant cinq secondes, puis tu deviens incroyablement misérable.

Ozzy Osbourne a ajouté que Black Sabbath “aurait dû écrire Paranoid juste après Vol. 4”, car ils étaient tous devenus des “épaves paranoïaques”.

Black Sabbath – Snowblind :

3 Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : ultimateclassicrock.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur Ozzy Osbourne
L'actu Heavy Metal