Udo Dirkschneider est "toujours en colère" contre Wolf Hoffmann pour avoir "volé" le nom de Accept

à 9 h 02 min
Lecture 3 min.
Udo Dirkschneider est "toujours en colère" contre Wolf Hoffmann pour avoir "volé" le nom de Accept

Udo Dirkschneider a une nouvelle fois exclu la possibilité d’une réunification avec Accept.

Le chanteur de 69 ans, qui a repris contact avec Accept en 2005 pour un certain nombre de concerts exclusifs, a parlé de la perspective d’une nouvelle relation de travail avec ses camarades de groupe lors d’une récente interview avec TNT Radio Rock [via Blabbermouth].

Parlant du fait que presque tous les membres de la formation classique de Accept ne font plus partie du groupe, Udo a déclaré :

Il ne reste qu’un seul gars : Wolf Hoffmann. On ne peut pas appeler le groupe Accept, c’est quelque chose de complètement différent.

Il a poursuivi :

Beaucoup de gens disent : “Oui, et l’histoire d’Accept… ? Blah blah blah”. Je ne veux rien dire de mal. Wolf est un super guitariste. C’est un mec génial – je le sais. Mais une chose que vous devez savoir, et c’est pourquoi il n’y aura jamais de nouvelle réunification ou quoi que ce soit de ce genre, c’est qu’il a volé le nom du groupe. Il y a longtemps, en 81, quand on a dû signer des contrats, j’étais vraiment jeune, et j’ai juste signé les papiers. Il y avait un papier dans la pile qui lui permettait d’obtenir les droits [sur le nom Accept]. Mais ce n’est pas Wolf [qui a orchestré ce plan], je pense que c’est sa femme… Elle était la directrice de Accept, et elle a été assez intelligente pour mettre le nom [Accept] sous le contrôle de son mari, Wolf Hoffmann. Et c’est ce qui me met toujours en colère – il a vraiment volé le nom. Je veux dire, j’étais dans Accept en 68.

Il a ajouté :

Au final, en tant que personne, il est vraiment un grand guitariste, un grand homme. Tout ça, c’est de l’histoire ancienne. J’ai beaucoup de succès avec U.D.O., et si je veux, je peux faire n’importe quelle tournée sous [le nom] Dirkschneider et jouer des chansons de Accept.

Le groupe de Metal de Dirkschneider, U.D.O., a sorti en juillet dernier un album intitulé We Are One, avec des contributions de ses anciens collègues de Accept, Peter Baltes et Stefan Kaufmann. Baltes et Kaufmann ont également retrouvé Dirkschneider en studio pour enregistrer une chanson intitulée Where The Angels Fly, en hommage aux travailleurs de première ligne qui ont protégé les gens de la pandémie.

Dirkschneider & The Old Gang – Where The Angels Fly :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Evanescence annonce la date de sortie de The Bitter Truth ; le nouveau single Yeah Right est disponible

Evanescence
The Bitter Truth

Par Kingeddie, le 21/04/2021
Erra annonce les détails de son nouvel album éponyme, et sort le single Divisionary

Erra
Erra

Par Adrien, le 08/03/2021
A Day To Remember prévoit de sortir son nouvel album, You're Welcome, en mars (détails & single)

A Day To Remember
You're Welcome

Par MilkJugg, le 08/03/2021
Plus d'actus sur Accept
L'actu Heavy Metal