Rock et Metal : Les 8 apparitions télévisées les plus controversées

à 9 h 02 min
Lecture 7 min.
Rock et Metal : Les 8 apparitions télévisées les plus controversées
© picture allicance,Getty Images/Jeffrey Mayer,Getty Images/Amy Harris,Loudwire

Loudwire vient de publier une liste des “8 apparitions télévisées les plus controversées du Rock et du Metal“. Découvrez toutes les prestations ci-dessous.

L’article est accompagné de l’introduction suivante :

Être invité à jouer en direct à la télévision signifie que la carrière d’un groupe est en train de décoller. Les performances musicales télévisées existent depuis des décennies. Le Ed Sullivan Show est une émission populaire diffusée depuis 1948, mais ses performances ne se sont pas toujours déroulées comme prévu. Selon le site Web de l’émission, Ed Sullivan a d’abord refusé d’engager Elvis Presley en raison de la controverse suscitée par ses “pas de danse” sur scène, mais a fini par céder après qu’un concurrent a invité le rockeur. Inutile de dire que les danses suggestives ont fait un tabac, et l’émission a connu un grand succès grâce à ce types de performances. Bien que ces danses aient inquiété Ed Sullivan et les autres animateurs de télévision, aucun d’entre eux n’avait la moindre idée de ce à quoi ils devaient s’attendre de la part des groupes rebelles de la fin des années 1960, dont The Doors. Quelques années plus tard, le “groupe le plus dangereux du monde” a donné un concert au Ritz à New York, qui a été diffusé par MTV. Un indice : leur leader roux portait un bandana et avait la réputation d’être fou sur scène. Oui, vous l’avez deviné : Guns N’ Roses. Il y a eu d’autres performances sur MTV depuis lors, qui sont énumérées ci-dessous, mais les choses se sont surtout emballées lors du Saturday Night Live. Fear ? Rage Against The Machine ? Les deux sont sur le radar ! Nous avons donc dressé une liste des performances télévisées controversées d’artistes musicaux – celles qui auraient pu leur valoir des ennuis avec les diffuseurs pour ne pas avoir respecté les règles ou pour avoir tout simplement fait preuve d’intrépidité. Nous pensons que Rose Tattoo l’a exprimé assez simplement : “Les gentils ne jouent pas du Rock ‘N’ Roll”. Découvrez la liste ci-dessous.

1 – The Doors au Ed Sullivan Show :

Les Doors ont été invités à se produire au Ed Sullivan Show en 1967, lorsque leur chanson Light My Fire est devenue un tube. Le site web de l’émission précise qu’Ed Sullivan s’est personnellement rendu dans la loge du groupe avant la représentation et a demandé de changer “Girl we couldn’t get much higher” en “Girl we couldn’t get much better”. Jim Morrison, connu pour son comportement rebelle, chantait toujours les paroles originales lorsque la représentation était filmée. Dans le film The Doors de 1991, on voit le chanteur accentuer le mot lors de sa prestation (ce qui ne s’est pas réellement produit, mais le groupe a tout de même été banni de l’émission par la suite).

À lire aussi : Regardez Alex Terrible littéralement massacrer Bohemian Rhapsody de Queen !

2 – Nirvana aux MTV Awards :

Les musiciens de Nirvana ont été invités à jouer aux MTV Awards en 1992, car ils étaient nominés dans plusieurs catégories après le succès de leur mythique deuxième album, Nevermind, porté par le légendaire Smells Like Teen Spirit. Ils ont voulu jouer leur dernier single Rape Me, mais MTV n’a pas apprécié les paroles. Kurt Cobain et MTV se sont disputés à ce sujet pendant quelques jours avant la cérémonie, mais selon Come As You Are : The Story of Nirvana, le groupe a accepté de jouer Lithium après que la chaîne a menacé de licencier un de ses employés qui était également un ami du groupe. Kurt a tout de même joué et chanté le début de Rape Me avant d’enchaîner sur Lithium.

3 – Guns N’ Roses au Ritz pour MTV :

Moins d’une année après la sortie du monstrueux Appetite for Destruction, Guns N’ Roses a donné un concert à guichets fermés au Ritz de New York, qui a été filmé par MTV. Dans Watch You Bleed : The Saga of Guns N’ Roses, Stephen Davis a noté que la chaîne avait demandé au groupe d’essayer de limiter les jurons, notamment dans des chansons comme It’s So Easy où il y a beaucoup de blasphèmes, afin de ne pas avoir à couper de nombreuses séquences au montage final. Cependant, Axl Rose a voulu électriser le public, il a donc ignoré la demande. La prestation dans son intégralité, sans aucune séquence coupée, est disponible ci-dessus.

4 – The Who dans The Smothers Bros Comedy Hour Show :

The Who était un groupe en pleine ascension lorsqu’il a été invité à jouer dans l’émission The Smothers Brothers Comedy Hour Show en 1967, mais le batteur Keith Moon avait déjà la réputation d’être incontrôlable. Vers la fin de leur interprétation de My Generation, Keith a fait exploser sa grosse caisse. L’impact a entraîné une blessure au bras du batteur, a presque détruit le plateau et a fait perdre au guitariste Pete Townshend l’ouïe d’une oreille. On peut dire que le spectacle s’est terminé en beauté !

5 – Elvis Costello au Saturday Night Live :

Elvis Costello est apparu au Saturday Night Live en décembre 1977, et il était prévu qu’il joue Less Than Zero. Cependant, après quelques instants, il a coupé court à la performance en disant : “Je suis désolé, mesdames et messieurs, mais il n’y a aucune raison de jouer cette chanson ici”. À la place, il a joué Radio Radio, qui s’en prend aux émissions commerciales. Très bon choix !

6 – Rage Against the Machine au Saturday Night Live :

Malheureusement, vous ne pourrez pas voir ce qui s’est passé lors de la prestation de Rage Against the Machine au Saturday Night Live en 1996. Cependant, cela leur a valu d’être bannis de l’émission définitivement. Far Out Magazine se souvient que RATM avait accroché des drapeaux américains à l’envers au fond de la scène avant de se lancer dans Bulls on Parade. Les drapeaux ont été retirés par l’équipe de production avant le début du tournage. Alors que le groupe attendait dans les coulisses pour jouer une deuxième chanson, l’équipe de production leur a dit que leur prestation était terminée. Steve Forbes était également l’invité d’honneur de l’émission ce soir-là, ce qui a rendu l’événement encore plus marquant.

7 – Metallica aux MTV Europe Music Awards :

Ne dites jamais à Metallica qu’ils ne peuvent pas être transgressifs lors de leurs prestations télévisuelles, ou ils vont s’énerver. Avant leur concert aux MTV Europe Music Awards en 1996, c’est ce qu’on a dit à Metallica. Donc, au lieu de jouer le morceau prévu, King Nothing, ils ont joué une reprise de Last Caress des Misfits et de So What? de Anti-Nowhere League. Nous n’avons pas besoin de vous expliquer pourquoi cela a donné lieu à une prestation controversée qui a failli les faire bannir définitivement. Regardez par vous-même.

8 – Fear au Saturday Night Live :

Fear a été invité par le seul et unique John Belushi à se produire au Saturday Night Live à l’occasion d’Halloween en 1981. Nous ne savons pas vraiment à quoi s’attendait l’équipe de l’émission, mais Fear a permis à ses fans de se joindre à lui et à former un mosh pit autour de la scène pendant la performance. Le New York Post a affirmé plus tard que la soirée avait causé 200 000 dollars de dommages au studio et que le groupe avait été interdit de participer à nouveau à l’émission.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal
Source : loudwire.com