Randy Blythe de Lamb Of God parle de la pandémie : "Ce n'est pas la fin du monde"

à 14 h 55 min
Lecture 4 min.
Randy Blythe de Lamb Of God : "J'adorerais faire une tournée où nous n'aurions pas à emmener des groupes de Metal"
© Travis Shinn

Lors d’une apparition dans un récent épisode de Stoke The Fire, le podcast animé par le musicien Jesse Leach (Killswitch Engage) et le DJ/présentateur Matt Stocks (Life In The Stocks), le chanteur de Lamb Of God, Randy Blythe, a parlé de l’importance de prendre du recul et de rester objectif pendant la pandémie.

Il a déclaré :

Toute cette histoire de pandémie – et je n’essaie pas de passer pour un con ici, parce que des gens ont perdu des choses, et des gens sont morts, et ça a été dur pour beaucoup de monde, émotionnellement, financièrement, mentalement, tout ça ; ça a été dur – mais quand vous avez été en prison, [ce n’est pas grand chose]. Vous êtes dans votre maison pendant un an avec Netflix, vous pouvez sortir et prendre l’air quand vous voulez… Vous pouvez toujours faire des courses. Vous pouvez toujours commander des trucs sur Amazon et les faire livrer chez vous. Vous pouvez jouer à la Xbox. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Même si vous n’avez pas d’argent pour faire ces choses, vous pouvez sortir, vous promener et faire de l’exercice. Comparé à la prison, ce n’est pas si mal. Je ne veux pas minimiser la gravité de la situation, mais ce n’est pas la fin du monde, il faut en être conscient.

Il a poursuivi :

Et aussi – c’est une de mes bêtes noires ; je n’essaie pas d’être négatif, mais je vais juste en parler. S’il y a une expression que j’aurais pu retirer de la langue anglaise jusqu’à ce que tout le monde apprenne à l’utiliser correctement – sous peine de mort – c’est “sans précédent”. Toute l’année dernière – “cette pandémie sans précédent”, “cette agitation politique sans précédent”… Non, rien de tout cela n’est sans précédent. Pas même en Amérique, pas même au cours des cent dernières années. Nous avons eu des personnages politiques fous, nous avons eu la grippe espagnole… Nous avons eu des pandémies plus mortelles auparavant, nous avons eu des catastrophes naturelles, nous avons eu des dépressions économiques. Ma grand-mère a été élevée dans ce climat, et elle a cent ans. Nous avons même connu de folles pénuries de papier toilette – dans les années 1970. Johnny Carson a fait une blague dans le Tonight Show pendant la pénurie d’essence dans les années 1970, quand j’étais enfant, il a dit, genre, “Maintenant il n’y a plus de papier toilette sur les étagères”. Cela a provoqué quatre mois de pénurie de papier toilette. Donc rien de tout cela n’est sans précédent.

Il a ajouté :

Quand on prend du recul, quand on s’éloigne de la vision myope que nous donne l’âge moderne et qu’on regarde la situation dans son ensemble, on se dit que l’humanité est déjà passée par là – avec beaucoup moins de technologie, avec beaucoup moins de moyens de communication. Ce n’est pas la peste noire, et on va s’en sortir. Il est donc important de prendre du recul sur ces choses. Et je pense que pour ce faire, il faut se pencher sur l’histoire.

En 2012, Randy Blythe a été arrêté en République tchèque et accusé d’homicide involontaire pour avoir prétendument poussé un fan de 19 ans hors de la scène lors d’un concert deux ans auparavant et causé des blessures qui ont conduit à la mort du fan. Randy a passé 37 jours dans une prison de Prague avant d’être finalement déclaré non coupable en 2013.

L’expérience de Randy Blythe en prison a inspiré deux chansons de l’album VII : Sturm Und Drang de Lamb Of God, sorti en 2015 : 512, un de ses trois numéros de cellule de prison, et Still Echoes, écrite alors qu’il était à Pankrác. Cela l’a également amené à écrire le mémoire Dark Days, dans lequel il a partagé toute sa version de l’histoire publiquement pour la première fois.

Lamb Of God a sorti son dernier album en date, Lamb Of God, le 19 juin via Epic Records aux États-Unis et Nuclear Blast en Europe. L’opus est arrivé à la 15e place du Billboard 200, avec 30 000 unités vendues lors de sa première semaine de parution (dont 27 000 ventes physiques).

Interview de Randy Blythe pour Stoke The Fire :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Evanescence annonce la date de sortie de The Bitter Truth ; le nouveau single Yeah Right est disponible

Evanescence
The Bitter Truth

Par Kingeddie, le 21/04/2021
Erra annonce les détails de son nouvel album éponyme, et sort le single Divisionary

Erra
Erra

Par Adrien, le 08/03/2021
A Day To Remember prévoit de sortir son nouvel album, You're Welcome, en mars (détails & single)

A Day To Remember
You're Welcome

Par MilkJugg, le 08/03/2021
Plus d'actus sur Lamb Of God
L'actu Heavy Metal