Architects et d'autres musiciens demandent de retirer Die Antwoord de l'affiche d'un festival britannique

à 17 h 11 min
Lecture 3 min.
Architects et d'autres musiciens demandent de retirer Die Antwoord de l'affiche d'un festival britannique
© Joseph Okpako/WireImag

Bob Vylan, Architects et Zand ont demandé le retrait de Die Antwoord du festival ALT+LDN d’août.

Les trois artistes ont prévu de jouer aux côtés du groupe de Hip-Hop sud-africain dans l’Indoor Arena du festival, qui doit avoir lieu le 30 août à Clapham Common, à Londres. Mais, citant les accusations d’agressions sexuelles, d’abus, de racisme et d’homophobie portées contre le collectif du Cap, les trois artistes anglais demandent aux promoteurs du festival de retirer Die Antwoord de l’affiche.

Le duo de Punk britannique Bob Vylan a déclaré dans une nouvelle vidéo postée sur Twitter :

Certains d’entre vous savent peut-être que nous devons jouer à un festival appelé ALT+LDN cet été, et sur ce même festival se trouve un groupe appelé Die Antwoord. Je ne suis pas extrêmement familier avec leur musique, mais je suis familier et je deviens de plus en plus familier avec leur histoire d’abus envers les jeunes, les personnes vulnérables, les gays et les personnes de couleur.

Le musicien a continué :

Inutile de dire que je ne suis pas ravi que ce groupe soit sur le même festival que nous ; et je suis encore moins ravi qu’il soit sur la même putain de scène que nous. Mais, bien sûr, je n’ai pas mon mot à dire sur qui est invité à ce festival, donc je ne sais pas comment agir. Toutefois, ce que je peux faire, c’est demander publiquement à ALT+LDN de retirer Die Antwoord de ce festival, ce que je fais ici, maintenant.

Il a ajouté :

Merci à Zand de m’avoir fait prendre conscience de leur histoire d’abus, sur laquelle j’en apprends de plus en plus – malheureusement, il ne semble pas y avoir de fin. Je demande publiquement à ALT+LDN de retirer Die Antwoord de l’affiche, et si ce n’est pas le cas, moi et d’autres groupes, j’en suis sûr, protesterons contre leur présence par notre présence, et rendrons leur séjour extrêmement inconfortable, je peux vous le garantir. Peace.

Sam Carter, le leader du groupe de Metalcore Architects, a donné suite à ce message sur les réseaux sociaux en déclarant :

Nous vous soutenons !

À ce jour, il n’y a eu aucun commentaire de la part de Die Antwoord, ou des organisateurs du festival.

Die Antwoord a été retiré de l’affiche du Riot Fest 2019 après qu’une vidéo a fait surface montrant le groupe impliqué dans une agression homophobe présumée. La même année, la musicienne australienne Zheani Sparkes a accusé le frontman du groupe, Ninja (de son vrai nom Watkin Tudor Jones), d’agression sexuelle en 2013, une affirmation que Jones a démentie et rejetée comme “sauvage et sans fondement”.

Post de Bob Vylan :

À lire aussi : Devin Townsend annonce son nouvel album Lightwork (et plusieurs concerts en France, Belgique et Suisse)

Post de Sam Carter :

Post de Zand :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ZAND (@ihatezand)

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal
Source : loudersound.com