Le groupe de Metal taïwanais Chthonic révèle comment il a réussi à jouer devant 90 000 personnes pendant la pandémie !

à 16 h 32 min
Lecture 4 min.
Le groupe de Metal taïwanais Chthonic révèle comment il a réussi à jouer devant 90 000 personnes pendant la pandémie !
© Adrenaline PR

Alors que les organisateurs du monde entier explorent toutes les possibilités pour ressusciter les grands événements musicaux live, le Megaport Festival a accueilli une foule de 90 000 personnes pendant un week-end de mars à Taïwan !

Comment ont-ils réussi à organiser un tel événement en pleine pandémie ? Freddy “Left Face of Maradou” Lim, le chanteur de Chthonic, fondateur du festival et membre du parlement taïwanais, a fait des révélations juste avant l’événement. Cela serait dû en partie à la capacité du pays (Taïwan) à atténuer la propagation de la Covid-19.

Freddy “Left Face of Maradou” Lim a déclaré :

Nous avons eu la chance de ne compter que 1 000 cas de Covid sur les 23 millions d’habitants de Taïwan, avec seulement 77 cas locaux et 10 décès liés au virus. Grâce à l’efficacité de Taïwan dans la gestion de la pandémie, nous sommes en mesure d’aller de l’avant avec ce festival. Tout le monde est excité à l’idée de se produire à nouveau sur scène, et notre prochain album live reflétera cette excitation.

Lors d’un entretien avec Metal Injection, le musicien-politicien a fourni plus de détails sur la logistique de l’organisation d’un tel événement :

Avant d’obtenir le bracelet d’entrée, il fallait remplir une procédure d’enregistrement en ligne sous son vrai nom. Nous avons demandé à chaque participant de porter un masque pendant les concerts. En outre, les stands de nourriture et les zones de repas ont été séparés afin d’éviter les contaminations.

Freddy a révélé que le pays dans son ensemble avait largement adhéré aux protocoles sanitaires de la Covid, ce qui a permis un retour à la normale plutôt rapide. Le musicien a plébiscité les citoyens taïwanais pour leur “discipline et leur volonté de coopérer” et a déclaré que cela “démontrait le haut niveau de démocratie de la société taïwanaise”.

Il a ajouté :

[Une réponse sanitaire à une pandémie] est un processus très compliqué et difficile, qui doit être réalisé dans un laps de temps très court. En fait, j’avais presque du mal à croire que Taïwan pouvait le faire… Cependant, beaucoup de choses ont changé. Les gens utilisent davantage les outils numériques pour travailler et communiquer, y compris les services gouvernementaux qui ont eu des difficultés à se “digitaliser” par le passé.

Selon Freddy Lim, la vie à Taïwan est en grande partie “revenue à la normale depuis l’été dernier”, les gens allant au cinéma, à des matchs de baseball, à des expositions, à des concerts, etc. :

D’autres événements ouverts au public ont suivi le même protocole [que Megaport] ces deux derniers mois et la situation est restée sous contrôle. Nous n’étions pas trop inquiets. Nous savons aussi que la pandémie a été très dure dans la plupart des pays. Je me suis donc senti très excité et reconnaissant lorsque je suis monté sur scène. J’ai apprécié la symbiose avec le public. Je voulais aussi remonter le moral des gens qui, dans le monde entier, ont regardé le concert en direct.

Bien que Megaport ait réussi à organiser ce festival, Freddy se rend compte que les tournées ne seront peut-être pas aussi facilement faisables dans d’autres régions du monde. Il a ajouté qu’il espérait un retour des tournées internationales et des festivals “si possible d’ici à la fin de l’année ou le début de l’année prochaine”.

Il a conclu :

Nous savons tous ce que chacun peut faire. C’est-à-dire porter un masque, se laver fréquemment les mains et maintenir une distance sociale. Mais le plus important est de réfléchir à la manière d’éviter que des situations similaires ne se reproduisent à l’avenir. Cela signifie que les organisations internationales comme l’OMS ne peuvent pas être manipulées par des gouvernements autoritaires comme celui de la Chine. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons garantir que le travail de l’OMS est effectué de manière efficace. Ce n’est qu’à cette condition qu’elle pourra fournir des informations et des mesures réelles pour unir les peuples du monde entier.

Chthonic a enregistré son concert au Megaport Festival pour un album live attendu plus tard cette année.

Chthonic – Set Fire To The Island (feat. Audrey Tang) :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudwire.com