Les reviews utilisateurs sont de retour !

Sleep Waker signe avec UNFD et publie le clip vidéo de son single Distance

à 18 h 42 min
Lecture 3 min.
Sleep Waker signe avec UNFD et publie le clip vidéo de son single Distance
© Sleep Walker

Sleep Waker, groupe de Metalcore basé à Grand Rapids (Michigan), a signé avec UNFD et sortira son deuxième album, Alias, via le label le 23 juillet prochain. Un clip vidéo du nouveau single Distance extrait de cet opus vient d’être mis en ligne et est disponible ci-dessous.

Hunter Courtright, le chanteur de Sleep Waker, a déclaré :

Distance traite de la perte – plus précisément, de la perte d’une personne très proche. Pour moi, c’est le fait d’avoir vu mon grand-père lutter contre la démence. Son décès m’a vraiment touché et ça a été une expérience très dure et émotionnelle. J’ai tout de suite su que j’avais besoin d’un exutoire et j’ai commencé à écrire des paroles qui sont devenues par la suite Distance.

Frankie Mish, le batteur du groupe, a ajouté :

En écrivant Distance, nous avons réalisé que c’était la chanson parfaite pour compléter l’album. Nous avions terminé la plupart des chansons et cette composition n’était alors qu’une piste et un refrain, et plus nous avancions dans le processus, plus nous réalisions que nous avions vraiment besoin de quelque chose qui se démarquerait comme le point culminant émotionnel de l’album. Une fois que nous avons eu ce déclic, nous avons immédiatement finalisé la chanson.

En détaillant les thèmes abordés par le groupe sur le prochain album, Frankie a poursuivi :

Quand j’ai eu l’idée de créer le groupe, je souffrais d’insomnie et de paralysie du sommeil. C’était une chose dérangeante dans ma vie. J’avais le nom Sleep Waker en tête, et j’essayais de créer un logo, etc. Et puis Hunter a mentionné qu’il avait eu des insomnies quand il était enfant. Une connexion s’est alors établie entre nous.

Il a ajouté :

Chaque création a un thème construit autour des expériences de rêve, ou des concepts basés sur le sommeil. Lost In Dreams a établi [le thème principal] et Don’t Look At The Moon traitait de la paralysie du sommeil. Cette fois, nous avons partagé les paroles. J’ai écrit en me basant sur mes expériences personnelles en matière de cauchemars et de rêves. Dans l’ensemble, le thème principal a toujours été le nom du groupe lui-même.

Hunter Courtright a conclu en parlant de paralysie du sommeil :

J’ai eu des hallucinations. J’avais l’impression que quelqu’un était assis sur ma poitrine et que des silhouettes monolithiques me regardaient depuis le coin de ma chambre. Ces éléments sont toujours présents dans cet album. Mais cette fois, mes paroles sont plus explicites et plus personnelles. Tout ce que j’ai écrit est lié à ma vie personnelle ou à la façon dont une personne peut être changée par un événement ou une circonstance, créant ainsi un Alias.

Tracklist de Alias :

  • Alias
  • Skin
  • Strangers
  • Cold Moon
  • Melatonin
  • Insomniac
  • 110 Minutes
  • Serenity
  • Synthetic Veins
  • Distance

À lire aussi : Les albums Metal & Rock à ne pas rater en décembre 2021

Sleep Waker – Distance :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : theprp.com