David Draiman (Disturbed) et Gene Simmons (Kiss) souhaitent un apaisement de la situation au Proche-Orient

à 13 h 39 min
Lecture 3 min.
David Draiman (Disturbed) et Gene Simmons (Kiss) souhaitent un apaisement de la situation au Proche-Orient

David Draiman (Disturbed) et Gene Simmons (Kiss) font partie du collectif de mastodontes de l’industrie du divertissement qui a signé une déclaration publiée par Creative Community For Peace.

La lettre ouverte invite tous les acteurs de l’industrie du divertissement à user de leur influence pour dénoncer les reportages trompeurs et tendancieux sur le conflit en Israël et dans les territoires palestiniens, et à appeler à la désescalade de la violence et à la fin de la rhétorique martiale, tout en reconnaissant la douleur et les pertes subies par toutes les parties impliquées dans ce conflit.

Cette déclaration intervient dans un contexte de guerre larvée en Israël et dans les territoires palestiniens, notamment des tirs de roquettes visant des zones civiles sur le territoire israélien et la riposte de l’État hébreu à Gaza.

Meghan McCain (co-animatrice de The View), Haim Saban (président et PDG de Saban Capital Group), Sherry Lansing (ex-PDG de Paramount Pictures), Orly Agai Marley (présidente de Tuff Gong Worldwide), Selma Blair (actrice), Michael Bublé (artiste), Diane Warren (auteure-compositrice et productrice) et Ben Silverman (président et codirecteur général de Propagate Content) ne sont que quelques-uns des autres signataires de la déclaration, qui a été publiée le vendredi 14 mai 2021.

Extrait de la déclaration :

Nous sommes profondément préoccupés par l’escalade de la violence en Israël et dans les territoires palestiniens. Les pertes de vies humaines et la violence sont insoutenables. Nous appelons les dirigeants de toutes les parties impliquées à mettre fin à la violence, à appeler au calme et à œuvrer pour la désescalade.

Les signataires de la déclaration sont parmi les premiers dans l’industrie du divertissement à s’exprimer publiquement en faveur de la paix, tout en s’opposant à une vague de récits médiatiques trompeurs qui ont dominé l’actualité depuis la montée des tensions il y a près d’une semaine.

Deuxième extrait de la déclaration :

Nous appelons également nos collègues et nos amis de l’industrie du divertissement à cesser de diffuser des informations erronées et des récits unilatéraux qui ne font qu’attiser le conflit au lieu d’œuvrer en faveur de la paix.

L’intégralité de la déclaration est disponible sur Creativecommunityforpeace.com.

Fondée par des cadres de l’industrie du divertissement, Creative Community For Peace (CCFP) est une organisation à but non lucratif composée de membres éminents de l’industrie du divertissement qui se sont réunis pour promouvoir les arts comme moyen de parvenir à la paix, pour combattre l’antisémitisme au sein de l’industrie du divertissement et pour galvaniser le soutien contre le boycott culturel d’Israël. La CCFP est apolitique et ne soutient aucun responsable ou parti politique. La CCFP croit plutôt aux artistes et à leur capacité à influencer et à apporter des changements positifs dans le monde.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal
Source : blabbermouth.net