Le guitariste de Limp Bizkit parle de sa relation "tumultueuse" avec Fred Durst : "Lui et moi ne nous entendions pas très bien"

à 13 h 37 min
Lecture 3 min.
Le nouveau film de Fred Durst (Limp Bizkit) nommé The Fanatic est un flop
© YouTube

Lors d’une apparition dans l’émission Drinks With Johnny, le guitariste de Limp Bizkit, Wes Borland, a parlé de sa relation avec le chanteur Fred Durst, affirmant qu’ils ont eu leur lot de problèmes entre eux.

Interrogé sur Fred, Wes a répondu :

Lui et moi ne nous entendions pas très bien. Nous avons eu une relation tumultueuse au fil des ans, il a fallu du temps pour que nous grandissions en tant que personnes. Je suis sûr que toi [Johnny, l’animateur de l’émission], étant dans un groupe [Avenged Sevenfold], tu as vécu cela d’une certaine manière, dans une certaine mesure. C’est comme être dans une famille, et les familles ne s’entendent pas toujours. Mais vous êtes coincés ensemble alors vous devez trouver un moyen de faire fonctionner tout ça.

Il a poursuivi :

Nous nous entendons très bien maintenant et je lui ai parlé récemment. Je ne l’ai pas vu depuis un an à cause du confinement, et j’ai été très occupé par mes autres projets et d’autres choses. Mais nous avons repris contact ces derniers jours, nous parlons de plus en plus, de ce que nous allons faire, et de tout ce qui va suivre, etc…

Par la suite, Johnny lui a demandé s’ils allaient répéter avant les shows à venir du groupe, aux États Unis, en compagnie de Spiritbox. Wes a répondu :

Oui. On va trouver un endroit à North Hollywood ou quelque chose comme ça pour répéter. D’habitude, je ne suis jamais nerveux, mais cette fois, je suis un peu nerveux à l’idée de rejouer.

Quand Johnny lui a demandé s’il avait un riff d’échauffement, Borland a déclaré :

Non, non, je ne joue pas avant de monter sur scène. S’il y a un changement dans le set, ou si quelque chose est ajouté, je joue [la nouvelle chanson] avant de monter sur scène, mais la plupart du temps, je veux juste me détendre. Je bouge mes doigts mais je ne touche jamais la guitare avant de monter sur scène. Les riffs de Limp Bizkit sont faciles, mec. Ce n’est pas dur physiquement, mais j’essaie de m’assouplir parce que je vais souvent dans la foule, alors je dois me délier et m’assurer que quoi que je fasse, je ne me blesse pas.

Wes Borland sur Drinks With Johnny #72 :

Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Limp Bizkit
L'actu Nu Metal