L'ancien batteur de AC/DC se souvient avoir dû refuser une offre de Jimmy Page à cause de David Gilmour : "Je n'arrivais pas à y croire"

à 11 h 16 min
Lecture 3 min.

Au cours d’une conversation avec Vinyl Writer Music (via UG), l’ancien batteur de AC/DC, Chris Slade, est revenu sur son passage de 1984 à 1986 dans The Firm, le projet de supergroupe de Jimmy Page, guitariste de Led Zeppelin, et de Paul Rodgers, chanteur de Bad Company, avec Tony Franklin à la basse.

Chris Slade parle de deux appels téléphoniques qui l’ont déconcerté

À la question de savoir comment il est entré dans The Firm, Slade a répondu : “J’ai reçu un appel un midi, et c’était comme, ‘Bonjour, c’est David Gilmour’. J’ai dit, ‘Oh, allez, Fred. Je sais que c’est toi, tu te fous de moi”. Il a dit, ‘Non, non. C’est Dave Gilmour’. J’ai dit, ‘Oh ! Bonjour, Dave. Comment ça va ?’…

Et il m’a dit : ‘J’organise une tournée et j’aimerais que tu joues de la batterie’. J’ai dit : ‘C’est fantastique. Mais tu sais, je travaille avec Mick Ralphs [en ce moment]’. Et il a dit : ‘Oh, oui. [Si je te demande ça] c’est parce que Mick participe aussi au projet’. Donc, j’ai dit oui, je crois que c’était en 1983, et j’ai dit à ma femme : ‘On va aller au pub pour fêter ça. Je pars en tournée avec Gilmour dans quelques mois’.

Je suis rentré du pub, le téléphone a sonné et j’ai entendu : ‘Bonjour, c’est Jimmy Page’. J’ai dit : ‘Fred, je sais que c’est toi…’ – ‘Non, non, non. C’est vraiment Jimmy Page’. Je n’arrivais pas à y croire. Et il m’a dit : ‘Paul Rodgers et moi, on monte un groupe et on aimerait que tu joues de la batterie’. Je lui ai dit : ‘Tu ne vas pas le croire, Jimmy, mais il y a une heure, j’ai dit à David Gilmour que j’allais partir en tournée avec lui’. Il a dit : ‘Ça va prendre combien de temps ?’. Au départ, ça devait être trois mois, alors c’est ce que je lui ai dit. Et Page m’a répondu : ‘Oh, c’est bon, on va t’attendre’. Puis j’ai regardé mon téléphone avec incrédulité…

Cette tournée est passée de trois mois à un an. Je n’arrêtais pas d’appeler Jim pour lui dire : ‘Oh, Jim, ils ont ajouté un mois de plus. Oh, ils ont mis deux mois de plus, etc’. Il disait ‘Oh, tiens-nous au courant’, ce que j’ai fait. Au final, ils ont fini par attendre une année entière pour que je quitte la route avec Gilmour. Donc c’était vraiment quelque chose ; c’était un jour de fête. Je ne me souviens pas de la date, mais je l’ai marquée dans mon calendrier à l’époque.

À lire aussi : Spiritbox collabore avec le DJ Illenium sur une nouvelle chanson, Shivering

Sur Jimmy Page et sa relation avec les autres membres du groupe

Lorsqu’on lui a demandé comment était Jimmy Page en relation avec les autres membres du projet, Slade a répondu : “Oh, c’était génial ; c’est un type vraiment sympa. Croyez-le ou non, il n’a aucune prétention. Je ne l’ai jamais vu péter un câble. Oui, il lui arrivait de faire des caprices professionnels, c’est-à-dire que les choses n’étaient pas bien réglées ou qu’il y avait un problème de son [et il se plaignait]. Mais ce n’était jamais personnel. C’était un plaisir de travailler avec lui.

The Firm – Radioactive :

Tags : Rock AC/DC
Source : ultimate-guitar.com