Orianthi à propos de Michael Jackson : "Il était un travailleur acharné"

à 11 h 24 min
Lecture 4 min.
Orianthi à propos de Michael Jackson : "Il était un travailleur acharné"
© YouTube
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Lors d’une apparition dans l’émission Let There Be Talk, Orianthi est revenue sur le fait d’avoir rejoint le groupe de Michael Jackson en 2009 pour la série de concerts This Is It du défunt chanteur.

Une série de 50 shows avait été programmée à l’O2 Arena de Londres entre le 13 juillet 2009 et le 6 mars 2010. Cependant, aucun des concerts n’a eu lieu en raison du décès inattendu de Jackson en juin 2009.

Orianthi sur son expérience avec Michael Jackson

À la question de savoir comment “toute l’histoire avec Michael Jackson” s’est produite, la musicienne a répondu : “À l’époque où je faisais mon disque avec Howard Benson, nous avions presque terminé tout l’album, je travaillais avec Diane Warren en studio, et j’ai reçu un message via MySpace qui disait, ‘Hey, Michael Jackson a besoin d’un guitariste, tu es exactement ce qu’il cherche, nous allons t’appeler demain’. [C’était signé] : Michael Jackson et [le directeur musical de Jackson] Michael Bearden.

Donc j’ai reçu un appel des deux et ils voulaient que je vienne apprendre Beat It, ils voulaient que je joue Dirty Diana, etc. Et j’étais en studio avec Diane, j’ai dit, ‘Je viens de recevoir un message de Michael Jackson et il veut que je joue avec lui’. Et elle était genre, ‘Quoi…?’. C’était fou. Je me souviens juste de ce moment. C’était une époque vraiment folle.

Travailler avec lui était incroyable mais ensuite, évidemment, [son décès] a été dévastateur. J’ai travaillé en étroite collaboration avec lui pendant plusieurs mois et comme mon album était prêt et terminé, je n’ai même pas dit au label que je travaillais avec Michael, ils l’ont découvert plus tard.

Et puis je me suis dit, ‘Je vais sortir le disque maintenant’. Je n’avais pas vraiment le temps, c’était une période un peu folle dans ma vie, de passer de répéter intensément avec Michael à, ‘OK, on va sortir ton premier single et tu vas parcourir le monde et tout faire pour le promouvoir’.

Je n’ai pas vraiment eu beaucoup de temps mentalement pour faire le tour des choses. Alors honnêtement, quand je regarde en arrière, je me dis que c’était juste fou…

Après, elle a parlé de l’éthique de travail de Jackson, disant : “Honnêtement, on arrivait vers 10 heures du matin, on travaillait jusqu’à environ 1 heure du matin. Et puis certains jours, on commençait plus tôt, Michael était un travailleur acharné.

Il travaillait avec les danseurs, il travaillait avec l’équipe de production, il travaillait avec les designers de vêtements, il travaillait avec le groupe… C’était épuisant de le voir tout faire… Je me disais : ‘Mon Dieu, c’est trop !’. Toute cette pression… Il y a tellement de choses que les gens ne prennent pas en compte, revenir après tout ce temps, et puis mettre en place un show d’une telle envergure, s’assurer que tout est parfait, etc.

En tant qu’artiste, je pense que tout le monde autour de lui pouvait sentir la pression qu’il ressentait – mais aussi l’excitation !

À lire aussi : The Contortionist sort un nouveau coffret vinyle de taille, Retrospective : Live From Atlanta

Orianthi parle musique

Elle a également parlé de ses inspirations en termes de musique : “Au départ, c’était Robert Johnson, B.B. King, Carlos Santana, Led Zeppelin, Cream, Elvis, The Beatles, tout ça. Mon père a une collection de disques incroyable, il est guitariste, donc quand j’avais six ans, j’allais dans le salon et il me faisait écouter des vinyles.

Par ailleurs, elle a aussi révélé le nom du guitariste qui l’avait poussée à se mettre à l’instrument : “J’ai eu l’occasion de jouer et de jammer avec Carlos [Santana] quand j’avais 18 ans, et il est devenu un de mes amis depuis lors et il m’a soutenu. Et honnêtement, ça signifie beaucoup pour moi parce qu’il est la raison pour laquelle j’ai voulu jouer de la guitare électrique.

Orianthi sur Let There Be Talk :

This Is It – Beat It (Solo) – Michael Jackson & Orianthi :

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Tags : Rock Orianthi
Articles les plus récents
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Tekkno

Electric Callboy
Tekkno

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Empty Space (EP)

Savior
Empty Space (EP)

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Dreams From The Darkest Side

Statement
Dreams From The Darkest Side

Par Kingeddie, le 18/01/2023
Plus d'actus sur Orianthi
L'actu Rock