Gloryhammer et Chris Bowes s'expriment sur la divulgation de leur conversation raciste et misogyne

à 17 h 01 min
Lecture 6 min.
Le groupe de Power Metal Gloryhammer est au bord de l'implosion
© Robert Zembrzycki

Le groupe de Power Metal Gloryhammer et, indépendamment, le claviériste Chris Bowes (également membre de Alestorm et de Wizardthrone) ont publié des réponses aux conversations de groupe ayant fait l’objet d’une fuite, dans lesquels on les voit (sous des pseudonymes) tenir des propos obscènement racistes et misogynes. Gloryhammer a également répondu aux accusations d’abus portées contre le bassiste James Cartwright par une source anonyme.

Le 22 août, le groupe a annoncé de manière inattendue qu’il avait licencié le chanteur Thomas Winkler. Peu après, des captures d’écran de messages de groupe sont apparues, dans lesquels les membres du groupe parlaient de traiter les femmes de différentes races comme des cases à cocher sur une liste d’escapades sexuelles. Un langage fort et offensant était utilisé pour désigner certaines races et leurs nationalités, Bowes en particulier utilisant diverses insultes raciales pour désigner les Noirs, tandis qu’un autre membre du groupe décrivait grossièrement l’apparence physique des autres.

Trois jours plus tard, le 25 août, le groupe a reconnu que les captures d’écran avaient circulé en ligne et a pris note des allégations d’abus contre Cartwright, promettant de faire une déclaration officielle à une date ultérieure. Cela a incité Vincent Jackson Jones, bassiste et chanteur de Aether Realm ainsi que de Wizardthrone, à suspendre tous ses projets et activités avec Bowes, tout en exhortant le musicien à faire une déclaration plutôt que de rester dans le silence.

Les déclarations officielles de Gloryhammer et de Bowes à ce sujet ont été publiées le 3 septembre.

La déclaration de Chris Bowes

“Bonjour à tous. C’est Chris.

Avant de commencer, je voudrais expliquer pourquoi j’ai tardé à dire quoi que ce soit. Ce genre d’écriture sérieuse ne me vient pas naturellement, et j’ai reçu beaucoup de conseils juridiques pour garder le “silence radio” pendant que tous les détails étaient étudiés. Cependant, cette affaire me pèse lourdement et j’ai l’impression que j’ai beaucoup de choses à vous dire à tous.

Vous êtes probablement tous au courant de la fuite d’une série de captures d’écran du groupe de discussion en ligne des membres de Gloryhammer, montrant une conversation qui a eu lieu en août 2017.

À mes fans, mes amis, et à tous ceux qui ont eu le malheur de devoir lire ce que j’ai dit, je dois m’excuser. Du plus profond de mon cœur, je suis désolé. Les mots ne peuvent exprimer à quel point j’ai du remords de vous avoir blessés par mes actions.

Aujourd’hui, je veux prendre l’entière responsabilité de toute cette situation, au nom de tout le monde dans Gloryhammer. Je vous ai tous laissé tomber, totalement. Je ne peux pas imaginer la douleur que certains d’entre vous doivent ressentir en lisant les propos racistes, misogynes et franchement horribles que j’ai tenus dans ces conversations avec mes camarades de groupe.

Certains d’entre nous, dans le groupe, se sont construits une culture privée puérile en essayant toujours de se surpasser les uns les autres en envoyant des messages de plus en plus délibérément offensants dans notre groupe de discussion, en justifiant toujours nos propos offensants en se disant ‘C’est bon, nous ne croyons pas vraiment cela dans la vie réelle, c’est juste une blague’.

Ce n’est pas bien. Ce comportement était totalement inacceptable. Bien que je comprenne que ce n’est pas à moi de décider si je suis une personne misogyne et raciste, je tiens à souligner que je n’ai jamais eu de croyances personnelles qui reflèteraient les choses que j’ai dites. Mais je sais que cela n’excuse rien non plus.

Au fil du temps, j’ai été de plus en plus dégoûté par les choses que j’avais dites. Au cours de ces dernières années, j’ai reçu des réprimandes, et parfois un sermon sévère, de la part d’amis proches qui m’ont progressivement fait comprendre pourquoi ces choses sont mauvaises, quel que soit le contexte. J’apprends lentement, et le changement est difficile, mais ces dernières années, j’ai fait de mon mieux pour ne plus agir comme le genre de personne que l’on voit dans ces messages. Cependant, je sais que ce n’est pas suffisant, alors je travaille actuellement avec des professionnels pour m’aider à mieux comprendre les dommages que j’ai causés, car je sais que je suis encore loin d’être la bonne personne que je pourrais être.

Je sais que je ne pourrai jamais retirer les choses que j’ai dites, ni réparer complètement les dégâts que j’ai causés. Aux fans de ma musique qui m’ont un jour admiré, j’ai le plus grand chagrin ; ma trahison de votre foi en moi doit faire mal au-delà de toute mesure. Je veux m’engager à faire amende honorable auprès de tous ceux qui se sentent blessés par mes propos, en travaillant aux côtés d’organisations caritatives et par tous les autres moyens possibles.

Aucun d’entre vous n’est obligé de me donner une autre chance, mais je continuerai à travailler pour devenir quelqu’un digne de votre confiance.”

À lire aussi : Megadeth : Écoutez We'll Be Back, le premier single du nouvel album The Sick, The Dying... And The Dead !

La déclaration de Gloryhammer

“À tous ceux qui ont été affectés par les récents événements,

Suite à la déclaration de Christopher aujourd’hui, Gloryhammer souhaite s’excuser sincèrement et sans réserve pour les commentaires dégoûtants et inexcusables faits par les membres du groupe dans un chat de groupe privé d’août 2017 qui sont récemment devenus publics.

Nous sommes profondément désolés pour la blessure, la détresse et la colère causées par l’utilisation d’un langage misogyne et raciste et les attitudes honteuses affichées dans ces messages. Plus que tout, nous sommes désolés de vous laisser tomber, vous les fans, en nous comportant de la sorte. Tenir de tels propos, même en privé, même sous forme de “blague”, est totalement inacceptable.

Bien que nous ayons voulu commenter cette situation depuis le début, nous avons estimé que nous devions respecter le souhait de Christopher d’aborder la question lui-même en premier lieu.

En ce qui concerne les autres allégations qui ont circulé concernant des membres du groupe, nous tenons à préciser qu’elles sont fausses et que toutes les plaintes de cette nature seront traitées et transmises aux autorités compétentes.

Nous comprenons que pour beaucoup d’entre vous, cet épisode est impardonnable. Néanmoins, nous espérons que nous pourrons aller de l’avant dans un nouvel esprit d’humilité et de compréhension, afin que les erreurs du passé ne se répètent jamais. Nous promettons de nous consacrer à faire amende honorable par tous les moyens possibles pour aller de l’avant.”

Post de Chris Bowes :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christopher (@hyperchrisz)

Post de Gloryhammer :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Gloryhammer
L'actu Power Metal