Jerry Cantrell sur Metallica : "La précision et la puissance du jeu de James Hetfield sont dignes d'un autre monde - sa main droite est vraiment extraordinaire"

à 14 h 02 min
Lecture 3 min.
Jerry Cantrell sur Metallica : "La précision et la puissance du jeu de James Hetfield sont dignes d'un autre monde - sa main droite est vraiment extraordinaire"
© TDC Photography / Shutterstock.com

Jerry Cantrell se souvient exactement de l’endroit où il se trouvait lorsqu’il a entendu pour la première fois le cinquième album de Metallica : assis dans une voiture avec le batteur Lars Ulrich.

Le batteur d’origine danoise était naturellement excité par la musique que son groupe était sur le point de sortir et avait hâte de la partager avec ses amis.

Le guitariste d’Alice In Chains, dont le groupe a sorti son premier album, Facelift, l’année précédente, se rappelle même lequel des 12 titres du Black Album il a entendu en premier.

Comme tant d’autres après la sortie de l’album, la musique qui sortait furieusement de l’autoradio ce jour-là a laissé une impression durable…

Cantrell a déclaré à Guitar World, entre la promotion de son nouveau disque solo Brighten et de sa nouvelle guitare Gibson : “J’étais assis dans une voiture avec Lars quand il m’a montré le Black Album pour la première fois – nous montrions toujours à nos amis de nouveaux riffs et de nouvelles idées dans la voiture. La première chose que j’ai entendue, c’est Sad But True et je me suis dit : ‘Putain de merde, mec… c’est incroyable !’.”

Lorsqu’on lui a demandé quand il a découvert Metallica, il a répondu : “Avant de me mettre à la musique, j’écoutais beaucoup Kill ‘Em All et Ride The Lightning, qui sont les albums qui m’ont endoctriné. Je dois dire que la main droite de Hetfield est vraiment extraordinaire. Il n’y a personne d’autre qui la possède… il a le meilleur médiator du Rock. La précision et la puissance de son jeu sont d’un autre monde !”

“Les cinq premiers disques [de Metallica] ont été réalisés à quelques années d’intervalle. Quelle série ! Et ça a culminé avec le Black Album. Vous pouvez entendre la trajectoire ascendante. Tous ces disques sont transcendants, au même titre que Appetite For Destruction [de Guns N’ Roses] ou Nevermind [de Nirvana].”

“C’est le genre de disques qui transcendent le groupe ou le genre dont ils sont issus et qui prennent une autre forme. Être un groupe est un long voyage, et les chances de succès sont très faibles.”

La version remastérisée du 30e anniversaire du Black Album est disponible dès maintenant via Blackened Recordings.

Metallica – Sad But True :

Source : guitarworld.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Aerosmith

Def Leppard
Hysteria

Par Steven Perry, le 12/05/2022
Aerosmith

Aerosmith
Aerosmith

Par SixxMars013, le 12/05/2022
Who Made Who

AC/DC
Who Made Who

Par Robert Bonham, le 11/05/2022
Plus d'actus sur Alice In Chains
L'actu Metal Alternatif