Nirvana : Le "bébé de Nevermind" modifie son procès et cite des éléments sordides du journal intime de Kurt Cobain

à 18 h 05 min
Lecture 2 min.
Le bébé de Nevermind poursuit Nirvana pour "pornographie infantile"
© DGC Records

Spencer Elden, l’homme de 30 ans qui était le bébé de quatre mois sur la pochette de Nevermind de Nirvana, a modifié son procès contre le groupe, affirmant, entre autres, qu’il a également été photographié comme une “version miniature du fondateur de Playboy”, Hugh Hefner.

La plainte, déposée pour la première fois en août, affirme que ni Elden ni ses tuteurs légaux n’ont consenti à la photo, que le groupe n’a pas tenu sa promesse de recouvrir son pénis d’un autocollant, qu’il a été exploité sexuellement et qu’il a subi des dommages à vie à cause de l’image.

Il réclame 150 000 dollars, au minimum, à chacun des défendeurs cités dans sa plainte, ce qui représente un total de 2 550 000 dollars.

En outre, Elden réclame des frais de justice et une injonction, qui empêcherait son pénis d’apparaître sur toutes les futures impressions de la pochette de l’album.

Rolling Stone rapporte qu’une version modifiée de l’action en justice a été déposée devant un tribunal fédéral de Los Angeles le lundi 22 novembre. Cette version actualisée de la plainte désigne comme défendeurs l’ancien batteur de Nirvana, Chad Channing (qui a quitté Nirvana en 1990, plus d’un an avant la sortie de Nevermind), Warner Music, ainsi que Heather Parry et Guy Oseary (anciens managers des héritiers de Cobain).

Elle présente également des allégations et un contexte supplémentaires destinés à prouver que le groupe a toujours voulu que l’image soit de nature sexuelle.

Ce complément à l’affaire comprend des extraits du journal intime de Kurt Cobain, le leader de Nirvana, qui ont été publiés à titre posthume par Riverhead Books en 2002 : “Des journaux non datés écrits par Cobain esquissent la pochette de l’album de manière sexuelle, avec du sperme partout. Dans plusieurs cas, les journaux décrivent la vision tordue de Cobain pour la pochette de Nevermind, ainsi que ses luttes émotionnelles : ‘J’aime faire des incisions dans le ventre des enfants et baiser l’incision jusqu’à ce que l’enfant meure’.”

En 2007, Elden a affirmé que ses parents, Renata et Rick Elden, n’avaient reçu que 200 dollars pour la photo. Pourtant, il a, par le passé, assumé son rôle dans l’histoire du Rock, se faisant tatouer “Nevermind” sur la poitrine et participant à une reconstitution de la séance photo de la pochette de l’album en 2016.

Tags : Rock Nirvana
Source : rollingstone.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Venom

Bullet For My Valentine
Venom

Par Slipknot28, le 07/08/2022
Holy Diver

Dio
Holy Diver

Par Slipknot28, le 06/08/2022
Requiem

Korn
Requiem

Par Slipknot28, le 28/07/2022
Plus d'actus sur Nirvana
L'actu Rock