Robert Plant de Led Zeppelin dit qu'il aurait pu abandonner la musique s'il avait lu une vieille lettre de sa mère : "J'en ai eu la larme à l'œil"

à 16 h 21 min
Lecture 2 min.
Robert Plant de Led Zeppelin dit qu'il aurait pu abandonner la musique s'il avait lu une vieille lettre de sa mère : "J'en ai eu la larme à l'œil"
© Sterling Munksgard / Shutterstock.com

Robert Plant a parlé de la découverte d’une lettre non ouverte de sa mère qu’il a reçue en 1967 et qu’il n’a lue que l’année dernière.

Il a précédemment indiqué qu’il avait passé du temps pendant le confinement à organiser ses archives personnelles, bien qu’il n’ait pas l’intention de les rendre publiques de son vivant.

Interrogé dans une récente interview pour Rolling Stone sur ce qu’il a découvert dans sa collection, Plant a déclaré (tel que transcrit et traduit par MetalZone.fr) : “J’ai trouvé des noms et des adresses, et des révélations fantastiques sur des gens que je connaissais, des amis, dont beaucoup sont encore là.”

Il a poursuivi : “J’ai trouvé une lettre de ma mère, que je n’avais pas ouverte, datant de 1967. Je l’ai ouverte en 2020, et elle disait : ‘Robert, tu devrais rentrer à la maison maintenant. Sue t’attend, et le bureau du comptable serait heureux de te reprendre’. J’en ai eu la larme à l’œil parce que je me suis dit : ‘Si j’avais ouvert ça, j’aurais peut-être repris l’entreprise’.”

“Imaginez un peu ! Je serais en train de tirer sur des faisans quelque part aux frontières du Pays de Galles, avec une paire de bottes. Quelle ironie que je ne l’ai jamais ouverte – c’était une lettre de ma mère…”

Ailleurs dans l’interview, Plant a parlé des rumeurs d’une tournée de réunification de Led Zeppelin en 2007, et s’il est vrai qu’il a rejeté cette idée en faveur d’une tournée avec Alison Krauss pour la promotion de leur album Raising Sand.

Il a expliqué : “Ce n’est pas du tout ce qui s’est passé. En fait, il était prévu que nous ne fassions qu’un seul spectacle, et il n’a jamais été question que ce soit autre chose qu’un concert unique. Nous voulions simplement lancer une association caritative pour les étudiants au nom d’Ahmet Ertegun [fondateur de Atlantic Records, décédé fin 2006].”

Plant et Krauss ont sorti leur deuxième album en duo, Raise the Roof, plus tôt en novembre. Ils seront en tournée en Amérique du Nord et en Europe en 2022.

Robert Plant sur Rolling Stone Music Now :

À lire aussi : Charlotte Wessels s'associe à Simone Simons pour son nouveau single, Dopamine

Robert Plant & Alison Krauss – Can’t Let Go :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Led Zeppelin
L'actu Rock