Les reviews utilisateurs sont de retour !

Robert Trujillo parle de la chanson méconnue de Metallica qu'il préfère : "Elle contient tous les ingrédients que j'aime chez Metallica"

à 16 h 12 min
Lecture 4 min.
Robert Trujillo de Metallica parle de sa reprise de Johnny Hallyday avec Kirk Hammett : "Les gens étaient sous le choc"
© Yulia Grigoryeva / Shutterstock.com

Dans une interview récente avec MMA Junkie, Robert Trujillo a parlé de son “deep cut” préféré de Metallica.

“Deep cut” est un terme anglais qui désigne “un morceau obscur d’un musicien connu”. Lorsqu’on lui a demandé quelle était sa chanson obscure préférée du catalogue de Metallica, et s’il aimerait la jouer en live, Trujillo a répondu (tel que transcrit et traduit par MetalZone.fr) : “Mon deep cut préféré de Metallica est, de loin, The Frayed Ends of Sanity [de 1988].”

“C’est une chanson que nous avons jouée environ deux fois – pas plus de trois fois, c’est sûr. C‘est une rareté. Cette chanson est probablement la plus folle des archives et/ou du catalogue de Metallica, et elle est totalement obscure.”

“Ce que j’adore dans cette chanson, c’est qu’elle a tous les ingrédients que j’aime chez Metallica. Il y a des grooves puissants, des trucs qui te font headbanguer, et en même temps, ça devient complètement fou dans la section centrale.”

“Si c’était Lars [Ulrich] qui en parlait, il la qualifierait probablement de ‘mathématique’ ou quelque chose comme ça. Ça sonne très progressif, et c’est ce que j’aime en fait, parce qu’il y a quelque chose qui est décousu et libre, mais en même temps c’est carré, donc il faut jouer très soigneusement.”

“Je ne sais pas si on va la rejouer, mais je l’espère. The Frayed Ends of Sanity, c’est vraiment mon deep cut préféré.”

Dans cette même interview, Trujillo a parlé du “doodle”, l’élément amusant et inhabituel que Metallica a ajouté à ses concerts lors des dernières tournées du groupe.

À chaque show, Trujillo et le guitariste de Metallica, Kirk Hammett, ont repris des chansons d’artistes locaux, choisissant souvent des reprises très éloignées du son Metal traditionnel du groupe.

Lors des dernières tournées, les “doodles” sont apparus juste avant le solo de Trujillo sur (Anesthesia) Pulling Teeth. Ces chansons sont des performances dépouillées – juste à la basse et à la guitare et parfois Trujillo chante devant un pupitre.

Lorsqu’on lui a demandé quels étaient les moments dont il était le plus fier en tant que musicien, le bassiste a répondu : “Certains des moments dont je suis le plus fier sont ceux que j’ai vécus avec Kirk lors de la dernière tournée européenne, en jouant dans des immenses stades de football et en interprétant des chansons originaires de ces villes et pays.”

“Nous choisissions une chanson d’un artiste du pays où nous nous trouvions et l’apprenions. Je vais vous donner un exemple. À Paris, en France, au Stade de France, nous avons joué une chanson d’un artiste qui s’appelle Johnny Hallyday. Il y avait quatre-vingt-cinq mille personnes, et personne ne savait ce que nous allions jouer – un peu comme des musiciens de rue.”

“Lars et James [Hetfield] faisaient une pause. On est arrivés ; Kirk avec sa guitare, moi avec ma basse. C’était une version dépouillée, la seule chose qui manquait était le chapeau [pour collecter de l’argent comme les musiciens de rue]. On est arrivés et on a commencé à jouer une chanson appelée Ma Gueule de Johnny Hallyday. Je vous le dis, les gens étaient sous le choc, mais dans le bon sens. Il y avait des larmes et des sourires, et ça a fait la une des journaux.”

Il a ajouté : “Il s’est passé beaucoup de choses dans les différents pays et villes d’Europe où nous faisions ces ‘doodles’. Cela durait de deux minutes et demie à trois minutes. Je chantais dans la langue [maternelle] de ces artistes, ce qui est un vrai défi. Nous avons fait la Roumanie, la Pologne, l’Espagne, le Portugal, la Suède… Pour moi, c’est l’un des moments les plus mémorables de toute ma vie de musicien, surtout au sein de Metallica, car je ne sais même pas si je pourrais refaire ça un jour. Parfois, j’y pense et je me dis que Kirk et moi étions fous. C’était juste avant la pandémie. On faisait ça dans des stades de foot…”

Interview de Robert Trujillo pour MMA Junkie :

À lire aussi : Un chat fait le buzz en raison de sa ressemblance avec Freddie Mercury de Queen

Metallica – The Frayed Ends of Sanity (Remastered) :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Quantum Leap

Gus G.
Quantum Leap

Par Kingeddie, le 19/01/2022
album-metallica-the-black-album

Metallica
Metallica (The Black Album)

Par David110869, le 15/12/2021
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Plus d'actus sur Metallica
L'actu Heavy Metal