Jonathan Davis de Korn dit que beaucoup de Rock moderne est "sans vie" et "trop retouché" et que le nouvel album du groupe est différent

à 14 h 08 min
Lecture 4 min.
Jonathan Davis de Korn dit que beaucoup de Rock moderne est "sans vie" et "trop retouché" et que le nouvel album du groupe est différent
© Shutterstock
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Le nouvel album de Korn, Requiem, sort aujourd’hui (le 4 février) via Loma Vista Recordings.

En raison des effets du coronavirus et de l’impossibilité de jouer en concert pour la première fois dans l’illustre carrière de Korn, Requiem a été conçu dans des circonstances très différentes de la majorité du catalogue du groupe.

Produit par Chris Collier et le groupe lui-même, c’est un album né de la possibilité de créer sans pression. Dynamisé par un nouveau processus créatif sans contraintes de temps, Korn a pu faire avec Requiem des choses que les deux dernières décennies ne leur ont pas toujours permis de faire, comme prendre le temps d’expérimenter profondément ensemble.

Cependant, avoir suffisamment de temps pour expérimenter et prêter attention aux nuances n’est pas la seule chose qui distingue Requiem des autres albums de Korn – ou même des autres sorties contemporaines, selon le leader du groupe, Jonathan Davis.

Dans une interview récente avec Hysteria Magazine, Davis a expliqué en quoi la méthode d’enregistrement de l’album avait impacté la musique de Requiem.

Il a déclaré (tel que traduit par MetalZone.fr) : “Beaucoup de musique Rock aujourd’hui est sans vie. C’est tout [enregistré] sur une putain de [carte son] et c’est beaucoup trop retouché… [Requiem] a été très peu retouché et enregistré sur bande. Il y a quelque chose à propos de la bande qui capture une énergie très particulière.”

“Vous grattez une corde de guitare, et cette corde résonne, elle envoie un signal avec de l’électricité, à travers le câble et dans la table [de mixage] et il est capturé sur la bande magnétique. C’est de l’énergie en mouvement.”

“Quand vous faites la même chose, mais que ça va dans un ordinateur, c’est converti en uns et en zéros et voilà : la vie est perdue. Quand vous faites ça sur une bande, vous capturez l’énergie, vous conservez l’essence.”

Par la suite, Davis a expliqué que le groupe avait adopté une approche mixte comprenant des traitements analogiques et numériques qui sont en grande partie responsables de l’ambiance générale de Requiem : “Les trois derniers albums que nous avons faits avant celui-ci comportaient beaucoup de couches et d’éléments de production. Cette fois, j’ai demandé aux gars de faire ce disque juste avec nous. Deux guitares, une basse, une batterie et moi. C’est tout. Il n’y a rien d’autre que ça.”

“Nous voulions le faire de cette façon. Nous avons tout enregistré sur bande, puis nous l’avons mixé à la fois avec du matériel [et des effets] analogiques et numériques. […] Ça a donné cette ambiance vraiment particulière.”

Auparavant, Korn était connu pour avoir largement utilisé tous les avantages de l’enregistrement numérique lors de la réalisation de ses précédents albums, mais le processus d’enregistrement de Requiem semble avoir radicalement changé l’avis de Davis – à tel point, en fait, que les musiciens ont déclaré que désormais, Korn allait “toujours enregistrer sur bande”.

Davis a ajouté : “Je pense que lorsque nous avons fait des disques de manière totalement numérique, c’était censé être ainsi. Nous l’avons fait exprès. Par exemple, quand nous avons fait Path of Totality, tout était fait sur ordinateur parce que nous travaillions avec des DJs. Le premier album que nous avons fait en numérique était Untouchables. C’était le premier, et nous l’avons fait de cette façon parce que ça sonnait mieux que tout ce qui existait à l’époque.”

“Après ça, nous avons commencé à utiliser Pro Tools et c’est devenu [une habitude]… bref, voilà, vous voyez ce que je veux dire. Quand on a entendu les batteries et les guitares sur bande [à nouveau], on s’est dit : ‘Ah voilà ce son !’. On l’avait un peu oublié. [Désormais] nous enregistrerons toujours sur bande. Traitez-moi de vieux schnock qui aime le rock classique, mais c’est ainsi que nous allons procéder !”

Korn a fêté l’arrivée de Requiem lors d’un événement spécial, la “Requiem Mass“, qui a eu lieu à la Hollywood United Methodist Church à Los Angeles, en Californie.

Lors de la “Requiem Mass”, les pionniers du Nu Metal ont joué un set intime devant 300 personnes. L’événement a été diffusé en direct via la chaîne YouTube de Korn, et sera rediffusé prochainement.

Korn – Lost In The Grandeur :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Tags : Nu Metal Korn
Source : hysteriamag.com
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
album-countdown-to-extinction

Megadeth
Countdown To Extinction

Par TonyOsbourne13, le 26/11/2022
Shockwave

Dead City Ruins
Shockwave

Par Kingeddie, le 24/11/2022
Destroyer

Kiss
Destroyer

Par Kingeddie, le 14/11/2022
Plus d'actus sur Korn
L'actu Nu Metal