Rudolf Schenker, guitariste de Scorpions, sur Wind Of Change : "Je ne me lasserai jamais de parler de cette chanson"

à 17 h 25 min
Lecture 3 min.
Rudolf Schenker, guitariste de Scorpions, sur Wind Of Change : "Je ne me lasserai jamais de parler de cette chanson"
© Shutterstock.com
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Dans une récente interview publiée sur LouderSound.com, Rudolf Schenker, guitariste de Scorpions, a parlé de beaucoup de choses, notamment du dernier album du groupe, Rock Believer, et de leur classique, Wind Of Change.

Lorsqu’on lui a demandé de parler de l’influence des années 80 sur Rock Believer, le guitariste a répondu : “Quand on regarde l’histoire de la musique depuis les années 60 jusqu’à aujourd’hui, c’était tout simplement la meilleure période. Les années 60 et 70 ont été très inspirantes pour tous les groupes qui sont arrivés [par la suite]- c’est ce qui m’a donné envie de faire partie d’un groupe au départ – mais les années 80 étaient celles où tout pouvait arriver.”

Il a ajouté : “[Les années 80] étaient une époque où il n’y avait pas de sound design ou quoi que ce soit en studio – il fallait vraiment jouer. Nous voulions donc que cela se ressente dans Rock Believer ; c’est un groupe en studio qui joue vraiment ces chansons. Vous pouvez le sentir dans la musique […].”

Lorsqu’on lui a demandé s’il en avait assez que les gens lui demandent si la CIA avait écrit Wind Of Change, il a répondu : “Je ne me lasserai jamais de parler de cette chanson – c’est un de ces cas où l’on peut vraiment constater l’impact de la musique. Une pièce [de monnaie] a toujours deux côtés, alors allez voir ce qu’il y a derrière. C’est pourquoi nous avons organisé des shows à Leningrad en 1988 et fait le festival de la paix [à Moscou] l’année suivante. Nous avions l’impression de faire partie de la révolution la plus pacifique de la planète et la bande-son de cette révolution était Wind Of Change.”

Le chanteur de Scorpions, Klaus Meine, s’est récemment exprimé sur sa décision de modifier certaines des paroles de Wind Of Change, afin de refléter de manière appropriée ce qui se passe en Europe.

Il a déclaré : “Avant de venir [à Las Vegas pour commencer la résidence Sin City Nights], j’ai réfléchi à ce que cela faisait de jouer Wind Of Change comme nous le faisons depuis tant d’années, et j’ai pensé que ce n’était pas le moment, avec cette terrible guerre qui fait rage en Ukraine, d’idéaliser la Russie avec des paroles telles que ‘Follow the Moskva / Down to Gorky Park’, vous voyez ?”

“Je voulais faire une déclaration pour soutenir l’Ukraine, et donc la chanson commence maintenant avec, ‘Now listen to my heart / It says Ukraine, waiting for the wind to change’ [Maintenant écoutez mon cœur / Il dit Ukraine, attendant que le vent tourne].”

Le nouvel album de Scorpions, Rock Believer, est sorti le 25 février.

Scorpions – Peacemaker :

À lire aussi : Archspire annonce une tournée européenne avec Benighted et plus pour 2023 (avec 3 concerts en France)

Scorpions – Wind Of Change :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Tags : Rock Scorpions
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Lovedrive

Scorpions
Lovedrive

Par Lemmy Halford03, le 04/12/2022
album-countdown-to-extinction

Megadeth
Countdown To Extinction

Par TonyOsbourne13, le 26/11/2022
Shockwave

Dead City Ruins
Shockwave

Par Kingeddie, le 24/11/2022
Plus d'actus sur Scorpions
L'actu Rock