Ozzy Osbourne dit qu'il a arrêté le LSD après avoir parlé à un cheval pendant plus d'une heure

à 9 h 22 min
Lecture 2 min.
Ozzy Osbourne dit qu'il a arrêté le LSD après avoir parlé à un cheval pendant plus d'une heure
© Shutterstock & Pixabay

Ozzy Osbourne a la réputation de s’être adonné à diverses substances au fil des ans.

Dans une récente interview parue dans le nouveau numéro de Classic Rock, Osbourne a révélé qu’il avait essayé l’acide, mais qu’il y avait renoncé après avoir eu une conversation de plus d’une heure avec un cheval.

Pour planter le décor, Osbourne révèle que c’était une époque très différente de celle d’aujourd’hui, expliquant : “À cette époque, en Amérique, les gens aimaient beaucoup mettre de l’acide dans les boissons. Moi, ça ne me dérangeait pas.”

Il se souvient : “J’avais tendance à avaler des poignées de pilules à la fois. J’ai finalement arrêté quand nous sommes rentrés en Angleterre. J’ai pris 10 comprimés d’acide, puis je suis allé me promener dans un champ. J’ai fini par rester là à discuter avec un cheval pendant environ une heure. À la fin, le cheval s’est retourné et m’a dit d’aller me faire foutre. C’était tout pour moi.”

En 2020, Osbourne a fait un retour triomphal avec Ordinary Man, son premier album réalisé complètement sobre, dit-il.

Osbourne se prépare maintenant à sortir son nouvel album solo, Patient Number 9, prévu pour le 9 septembre via Epic Records.

Vous pouvez (ré)écouter le dernier single, Degradation Rules, avec Tony Iommi de Black Sabbath, ci-dessous.

Produit une fois de plus par Andrew Watt, Patient Number 9 comporte des performances de Chad Smith (Red Hot Chili Peppers), Robert Trujillo (Metallica), Duff McKagan (Guns N’ Roses), Taylor Hawkins (Foo Fighters), Chris Chaney (Jane’s Addiction), Zakk Wylde (Black Label Society), Mike McCready (Pearl Jam) et bien d’autres.

Ozzy Osbourne – Degradation Rules (ft. Tony Iommi) :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Ozzy Osbourne
L'actu Heavy Metal