Machine Head : Robb Flynn a failli abandonner la musique il y a environ 20 ans après avoir été rejeté par 35 labels

à 16 h 51 min
Lecture 5 min.
Machine Head va sortir une nouvelle chanson en février
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Machine Head et Roadrunner Records se sont séparés après la fin de la tournée du groupe pour l’album Supercharger de 2001.

Dans une nouvelle interview accordée à Metal Injection, le frontman Robb Flynn raconte que Machine Head a été approché par un certain nombre de labels avant de quitter Roadrunner, mais qu’aucun d’entre eux ne s’est manifesté après que le groupe s’est retrouvé sans contrat.

Il explique qu’entre-temps, l’industrie s’est transformée et que les labels qui étaient autrefois vraiment intéressés par Machine Head réclamaient désormais des démos. Flynn mentionne que la plupart des labels recherchaient des “hits radio”, et que les cinq premiers refus de label ont été particulièrement difficiles.

Il raconte : “J’étais un peu anéanti. Je venais de vendre deux millions de disques. Mon dernier disque s’était vendu à 300 000 exemplaires, ce n’était donc pas un échec, loin de là.”

Alors que Machine Head poursuivait ses recherches, Flynn s’est dit que c’était peut-être la fin de sa carrière de musicien. Il cite un exemple précis de ce qu’il a ressenti lorsqu’il travaillait dans un studio et regardait In Flames (pendant la période de l’album Clayman) devenir le prochain grand groupe, en disant : “Peut-être que c’est fini… [Genevra Flynn, la femme de Robb] et moi avions des conversations du genre : ‘Peut-être que c’est fini. On vient de se faire rejeter par 35 labels. Il est peut-être temps d’abandonner’.”

Heureusement, les choses ont fini par s’arranger pour Machine Head. Le groupe a signé sur la branche européenne de Roadrunner et a sorti Through The Ashes Of Empires, qui a eu un succès suffisant pour que la branche américaine du label se manifeste à nouveau.

Machine Head est resté sur Roadrunner jusqu’en 2011, date à laquelle le groupe a signé avec Nuclear Blast, label sur lequel il est toujours présent à ce jour.

Un petit point sur Of Kingdom And Crown

Le dixième album studio de Machine Head, Of Kingdom And Crown, est sorti le 26 août via Nuclear Blast/Imperium Recordings.

Of Kingdom And Crown est un album conceptuel de 13 titres qui se déroule dans un terrain vague futuriste décimé où le ciel est teinté de rouge cramoisi. Le cœur de l’histoire repose sur deux personnages principaux : le premier est Ares, qui perd l’amour de sa vie (Amethyst) et se déchaîne contre l’infâme secte responsable de son meurtre ; le second est Eros, qui perd sa mère à la suite d’une overdose et se radicalise par la suite. Eros perd les pédales et se met à tuer à tour de bras. Les paroles détaillent comment leurs vies s’entremêlent.

D’ailleurs, Flynn a récemment expliqué comment L’Attaque des Titans (le manga) avait inspiré le nouvel album du groupe.

Dans l’émission “Why Do People Like Anime”, un podcast animé par John Hill et Julie Hill, le frontman a notamment déclaré : “Mes enfants ne se sont jamais intéressés aux dessins animés, mais quand la pandémie a frappé, ils en sont devenus fous. Je me suis installé avec eux et j’ai commencé à en regarder quelques-uns – certains étaient brutaux, bizarres et psychédéliques. Je me suis dit : ‘Mec, c’est dingue ! Regardons ça ensemble. Je suis complètement partant’. Alors on a commencé – on était tous les quatre sur le canapé familial à regarder des dessins animés sur grand écran.”

“Le lien avec le disque réside dans le fait que j’avais envie de faire un album conceptuel. J’étais en train d’écrire un prototype. À l’origine, il tournait autour de deux personnages, et c’était un arc narratif très américain – avec un gentil et un méchant.”

“La chose qui m’a en quelque sorte ouvert l’esprit lorsque je regardais Attack on Titan, c’est que les deux parties de cette histoire croient faire le bien, mais elles commettent toutes deux le mal et des atrocités. Quand j’ai commencé à comprendre le concept d’Attack on Titan, je me suis dit : ‘Oh, putain, je devrais faire la même chose pour l’album ; je n’ai pas besoin de ce truc de gentil/méchant’.”

En outre, Machine Head et Amon Amarth seront bientôt de passage en terres francophones pour quelques concerts avec The Halo Effect en première partie. Vous pouvez consulter les détails des shows à venir ci-dessous !

À lire aussi : Robert Trujillo désigne la meilleure chanson pour s'initier à la musique de Metallica

Concerts francophones de Machine Head, Amon Amarth et The Halo Effect en 2022 :

  • 16 septembre – Suisse, Zurich : Hallenstadion
  • 12 octobre – France, Paris : Zénith
  • 20 octobre – Luxembourg, Esch-sur-Alzette : Rockhal
  • 21 octobre – Belgique, Bruxelles : Forest National

Interview de Robb Flynn pour Metal Injection :

Machine Head – No Gods, No Masters :

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Texas Flood

Stevie Ray Vaughan
Texas Flood

Par Kingeddie, le 28/09/2022
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Harmonium
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Par tetsuo_shima_73, le 28/09/2022
Paranoid

Black Sabbath
Paranoid

Par TonyOsbourne13, le 27/09/2022
Plus d'actus sur Machine Head
L'actu Heavy Metal