Bad Omens s'insurge contre les salles de concert qui prennent une part importante du merchandising des groupes

à 18 h 24 min
Lecture 2 min.
Bad Omens s'insurge contre les salles de concert qui prennent une part importante du merchandising des groupes
© Oswaldo Cepeda (MoodyDarkRoom)

Bad Omens, le groupe de Metal moderne en pleine ascension, s’est récemment exprimé sur les nombreux inconvénients financiers auxquels sont confrontés les artistes en tournée.

Le groupe a décidé de s’exprimer après qu’une salle de concert a donné à certains des cocktails servis pendant le show le nom de chansons de Bad Omens, sans aucune compensation financière.

Les musiciens ont écrit sur les réseaux sociaux : “C’est génial, les artistes n’ont toujours pas de pourcentage sur les ventes du bar, même si la salle donne aux cocktails des noms de chansons, mais ils prennent quand même 15 à 20% des ventes brutes de produits dérivés des artistes en tournée chaque soir. Toutefois, le punch Nowhere To Go a l’air délicieux, donnez un pourboire à vos barmans.”

Ils ont ensuite ajouté : “Pour être clair, nous ne voulons pas une part des ventes de votre bar. Nous ne voulons juste pas vous donner 20% des produits dérivés que nous concevons, payons, gérons, installons, transportons et vendons nous-mêmes parce que vous nous avez donné un espace de 2 mètres carrés dans votre salle que nous avons remplie.”

Ces dernières années, de nombreux témoignages en ligne ont fait état de groupes britanniques qui ont trouvé le moyen de contourner ce système en s’associant à des bars locaux.

Les groupes en question tiennent leurs stands de vente de produits dérivés dans des pubs situés à proximité des lieux de concert, avant et après le show, plutôt que de laisser la salle de concert prendre une part du gâteau.

Le dernier album du groupe, The Death Of Peace Of Mind, est sorti le 25 février via Sumerian Records.

Du reste, dans quelques mois, Bad Omens se rendra en Europe pour sa première tournée sur le continent depuis plus de trois ans. Les détails des concerts francophones sont disponibles ci-dessous.

Concerts francophones :

  • 17/02 – Zurich, Suisse : Plaza
  • 18/02 – Strasbourg, France : La Laiterie
  • 19/02 – Paris, France : La Machine du Moulin Rouge
  • 21/02 – Anvers, Belgique : Trix Bar

À lire aussi : "Il y a des discussions très générales à ce sujet" ; Dee Snider discute des offres de reformation potentielles de Twister Sister

Posts de Bad Omens :