Brian May, de Queen, cite ses guitaristes préférés et fait l'éloge de l'héritage guitaristique de Kurt Cobain

à 15 h 02 min
Lecture 4 min.
Brian May, de Queen, cite ses guitaristes préférés et fait l'éloge de l'héritage guitaristique de Kurt Cobain
© Shutterstock & YT

Brian May a admis que c’était un “sentiment agréable” d’être désigné comme “le meilleur guitariste de tous les temps” par un sondage britannique, mais il a ajouté que jouer de la guitare n’était pas une “compétition”, tout en citant quelques-uns de ses guitaristes préférés et en faisant l’éloge de Kurt Cobain, de Nirvana.

Le guitariste de Queen a fait ces déclarations lors d’une interview accordée au Howard Stern Show de SiriusXM, où il a parlé du récent vote des fans de Total Guitar, qui l’a classé en première position en tant que “meilleur guitariste de tous les temps”.

Au lieu de s’étendre sur cet honneur, May a rendu hommage à ses propres joueurs préférés, en expliquant : “Je prends tout cela avec des pincettes, parce qu’on ne peut pas dire qui est le meilleur. Ce qui est bien avec la guitare, c’est que tout le monde est différent. On ne peut pas vraiment classer les gens. Bien sûr, j’ai aussi mes préférés. Mais le fait que les gens me mettent dans cette position me fait sourire. C’est un sentiment agréable.”

Il a poursuivi : “Je ne fais même pas partie du million de guitaristes les plus doués au monde, j’en suis conscient. Chaque jour, j’écoute des gens qui font des choses que je ne pourrais jamais faire. Quand j’écoute Nuno Bettencourt [guitariste d’Extreme/Rihanna], je souris parce que c’est tellement beau et hors de ma portée. Cela ne me dérange pas, car je ne me sens pas en compétition. J’aime ce type et j’aime ce qu’il fait. C’est la même chose pour Jeff Beck. Idem pour Eddie Van Halen. Nous avons travaillé ensemble et c’était une expérience merveilleuse. Chaque fois qu’il touchait les cordes, j’avais la mâchoire qui tombait. C’était tout simplement magnifique.”

Il a ajouté : “Il y a tellement de merveilleux guitaristes. Steve Vai est tout simplement colossal, splendide. Et bien sûr, je conserve mes anciens héros. Eric Clapton est toujours mon héros. Jimi Hendrix est toujours mon héros. Bien sûr, il en sera toujours ainsi. Pour moi, Jeff Beck est exceptionnel et dépasse l’entendement.”

La légende de Queen a ensuite pris le temps de partager ses réflexions sur le défunt leader de Nirvana, Kurt Cobain : “Selon moi, aucun guitariste ne devrait se sentir obligé de prouver quoi que ce soit. Ce n’est pas une compétition. Kurt Cobain en est un bon exemple. Son jeu n’était pas très technique et il n’a pas fait beaucoup d’efforts pour l’être, mais il nous a laissé quelques-uns des meilleurs morceaux de musique de tous les temps. Ce n’est donc pas une question de technique. Ce qui compte, c’est ce que l’on met dans son jeu, ce que l’on ressent et comment ce sentiment se traduit dans le jeu de la guitare.”

Plus tard dans l’année, Queen prendra la route avec Adam Lambert pour une tournée d’automne aux États-Unis.

En outre, en décembre, la chanson Bohemian Rhapsody a dépassé les 2 milliards de streams sur Spotify.

Cette nouvelle est arrivée moins de deux ans après que le classique de Queen a été officiellement certifié diamant par la Recording Industry Association Of America (RIAA), ce qui équivaut à 10 millions d’unités vendues.

Queen a été le premier groupe britannique de l’histoire de la musique à décrocher la certification “diamant” pour une chanson.

Brian May sur The Howard Stern Show :

Tags : Rock Queen
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Queen
L'actu Rock