Sony Music, Universal Music et BMG font partie des 17 groupes musicaux qui réclament 250 millions de dollars à Twitter

à 12 h 10 min
Lecture 2 min.
Sony Music, Universal Music et BMG font partie des 17 groupes musicaux qui réclament 250 millions de dollars à Twitter

La plateforme de réseaux sociaux Twitter, rachetée l’an dernier par Elon Musk pour 43 milliards de dollars, fait face à une plainte de 250 millions de dollars déposée par 17 entités de l’industrie musicale, dont Sony Music Group, Universal Music Group, BMG, EMI, entre autres, pour violation du droit d’auteur.

Le procès, intenté dans le Tennessee, allègue que Twitter a permis “l’utilisation effrénée de musique” sans les licences nécessaires, déclarant : “Twitter a repoussé les appels lui demandant d’obtenir les licences ou autres accords nécessaires pour que les compositions musicales puissent être utilisées légalement sur sa plateforme.”

Le document affirme également que des centaines de milliers de morceaux de musique ont été utilisés illégalement sur la plateforme sans que les détenteurs de droits ne soient indemnisés ou que des licences ne soient obtenues.

Le litige indique : “Twitter profite largement de sa violation des répertoires de compositions musicales des éditeurs. Les enregistrements audio et audiovisuels incarnant ces compositions attirent et fidélisent les utilisateurs (titulaires de comptes et visiteurs) et suscitent l’engagement, favorisant ainsi la lucrative activité publicitaire de Twitter et d’autres flux de revenus.”

Contrairement à Facebook, Snapchat, Instagram et TikTok, Twitter n’a pas encore négocié d’accords de licence musicale avec les détenteurs de droits d’auteur, selon les termes de la plainte : “La société Twitter sait parfaitement que ni elle ni les utilisateurs de la plateforme n’ont obtenu de licences pour l’utilisation effrénée de musique qui est faite sur sa plateforme, comme cela est dénoncé dans les présentes.”

Nous vous tiendrons au courant de l’affaire au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Tags : Heavy Metal