Dee Snider affirme que les fans de musique ont contribué aux difficultés financières des nouveaux groupes/artistes

à 10 h 43 min
Lecture 2 min.
Dee Snider : "Mon objectif est d'être comme Ozzy"
© Stephanie Cabral (Presse)

Alors que les acteurs et scénaristes d’Hollywood se sont regroupés dans une vaste grève pour obtenir de meilleures conditions de travail spécifiquement en raison de l’explosion des services de streaming, les musiciens se demandent s’ils doivent aussi se mobiliser pour une rémunération équitable.

Le saxophoniste Jaleel Shaw a récemment partagé sur Twitter un tableau des paiements effectués par divers services de streaming, la valeur la plus élevée étant de 0,019 $ par stream chez Napster, tandis que YouTube apparaît au bas de l’échelle avec 0,00069 $ par stream.

Cela a attiré l’attention de Dee Snider, le chanteur de Twisted Sister, qui a déclaré : “Donc, si un artiste a la chance d’obtenir un million d’écoutes sur YouTube, il reçoit 690 dollars.”

Un internaute a alors accusé l’industrie musicale de la période des CD, écrivant : “Les gens se sont tournés vers le piratage parce que l’industrie se moquait des consommateurs en les forçant à acheter un album avec un seul bon morceau pour 20 dollars, le reste étant de la merde de remplissage, et le tout ne coûtant qu’un dollar au studio.”

Snider a riposté et pointé du doigt les consommateurs comme faisant partie du problème : “Quoi qu’il en soit, VOUS avez justifié le fait de prendre la musique et de ne pas la payer. VOUS avez décidé que vous n’aimiez qu’une seule chanson d’un disque dans lequel nous avons mis tout notre cœur et toute notre âme. L’artiste est innocent dans cette affaire.”

Snider a poursuivi dans un fil de discussion en soulignant qu’il s’exprimait surtout pour les jeunes et les nouveaux artistes, car il avait “bien réussi” financièrement en son temps.

Posts de Dee Snider :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Dee Snider
L'actu Heavy Metal