"Il y a des discussions très générales à ce sujet" ; Dee Snider discute des offres de reformation potentielles de Twister Sister

à 14 h 15 min
Lecture 2 min.
Dee Snider, de Twisted Sister, souhaite que Gene Simmons, de Kiss, "ferme sa gueule" avec ses "conneries égocentriques" !
© Ventura, Shutterstock.com

L’emblématique frontman de Twisted Sister, Dee Snider, a récemment partagé la position du groupe sur les offres potentielles de reformation lors d’une interview franche avec le podcast The Hook Rocks. Snider a révélé que si Twisted Sister est resté fidèle à sa décision de se retirer depuis 2016, le nombre croissant d’offres rend de plus en plus difficile d’exclure la possibilité d’une reformation pour des spectacles spéciaux.

Se penchant sur l’évolution du paysage de l’industrie musicale, Snider a fait remarquer : “Comme tous les groupes se retirent et meurent, les offres sont de plus en plus grandes pour que les irréductibles reviennent”. Malgré leur réticence initiale, Snider a reconnu l’attrait des offres alléchantes, ce qui a incité le groupe à reconsidérer sa position. Il cite avec humour le conseil de son père : “Tout ce qui précède le mot ‘mais’, c’est des conneries”.

Abordant le récent changement de discours entre les membres du groupe, Snider a révélé : “Il y a des discussions très générales à ce sujet, impliquant des entraîneurs personnels, des régimes, des extensions de cheveux”. Cette nouvelle ouverture à la perspective d’une reformation témoigne de la camaraderie durable et de l’histoire commune du groupe.

Snider a également souligné l’amitié durable entre les membres de Twisted Sister, mettant en avant l’impact positif de leur dernière prestation au Metal Hall Of Fame.

Interview de Dee Snider dans le cadre du podcast The Hook Rocks! :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Twisted Sister
L'actu Heavy Metal