Yngwie Malmsteen explique pourquoi il fait tout lui-même : "Plus, c'est plus"

à 16 h 08 min
Lecture 3 min.
Yngwie Malmsteen parle de la première fois qu'il a entendu Van Halen : "C'était comme si quelqu'un avait lâché une put*in de bombe"

Le célèbre guitariste suédois Yngwie Malmsteen s’est récemment ouvert sur sa préférence pour le travail en solitaire sur ses albums lors d’une conférence de presse au Hellfest à Clisson, en France. Connu pour ses talents de guitariste virtuose et sa forte vision créative, Yngwie Malmsteen a expliqué pourquoi il a renoncé à collaborer avec des coproducteurs et des coauteurs.

Se remémorant ses premières expériences dans l’industrie musicale, Malmsteen a raconté un moment formateur où on lui a conseillé pour la première fois d’adopter une approche minimaliste. Comme il l’a déjà expliqué : “J’étais en studio et un producteur m’a dit : ‘Oh, wow. C’était vraiment bien, mec. On peut en faire une autre ? Un peu plus lentement. Rappelle-toi : moins, c’est plus’. Je l’ai regardé et je me suis dit : ‘Non. Plus, c’est plus’.” Cette expérience a renforcé sa conviction que sa musique devait être l’expression non filtrée de sa vision des choses.

Dès son plus jeune âge, Malmsteen a fait preuve d’un sens aigu de l’orientation musicale. “J’ai commencé à jouer à l’âge de cinq ans”, a-t-il déclaré. “J’ai toujours été un artiste solo, toujours. Et je ne me suis jamais posé la question de savoir ce que je voulais… Je savais ce que je voulais jouer. Je sais ce que je veux écrire. Je sais quel type de son je veux.”

Malmsteen a expliqué sa décision de s’occuper lui-même de tous les aspects de sa musique, de l’écriture à la production. “Je ne critique pas les producteurs. Je pense qu’ils ont fait beaucoup de bonnes choses pour beaucoup de groupes”, a-t-il reconnu. “La différence, c’est que j’ai déjà ça dans la tête. C’est déjà là. Alors quand quelqu’un d’autre vient, ça n’ajoute rien, ça dilue.”

Il compare son approche à celle d’un auteur ou d’un peintre. “Au lieu de ce que vous appelleriez un [partenariat d’écriture] Rock and Roll traditionnel : Lennon-McCartney, Keith Richards-Mick Jagger… je travaille plus comme un auteur, comme par exemple Stephen King ou Jean-Sébastien Bach”, a-t-il expliqué. “Je veux une expression pure de moi-même. Pas diluée par la présence d’Elvis Presley dans le groupe.”

Cet automne, Malmsteen entreprendra une tournée marquant les quarante ans de sa carrière, qui débutera le 26 septembre à Fort Myers, en Floride, et s’achèvera le 18 novembre à New York.

Son dernier album, Parabellum, est sorti en juillet 2021 sur Music Theories Recordings/Mascot Label Group.

Yngwie Malmsteen à la conférence de presse du Hellfest 2024 (filmé par Loud TV) :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Yngwie Malmsteen
L'actu Rock