"Nous ne comprenons pas pourquoi nous ne recevons pas le même respect que les groupes qui sont arrivés plus tard", déclare Sonny Sandoval de P.O.D.

à 17 h 49 min
Lecture 3 min.
"Nous ne comprenons pas pourquoi nous ne recevons pas le même respect que les groupes qui sont arrivés plus tard", déclare Sonny Sandoval de P.O.D.

Malgré leur rôle central dans la montée du rap Rock et du Nu Metal, le leader de P.O.D., Sonny Sandoval, estime que son groupe n’a pas reçu la reconnaissance qu’il méritait par rapport à ses contemporains. Dans une récente interview accordée à Classic Rock, Sandoval a fait part de ses réflexions sur l’héritage du groupe et sur la lutte qu’il mène actuellement pour se faire respecter par l’industrie musicale.

P.O.D., abréviation de Payable on Death, est un pilier de la scène nu metal depuis ses débuts sur un grand label en 1999 avec The Fundamental Elements Of Southtown. Cet album, ainsi que celui qui l’a suivi en 2001, Satellite, ont été certifiés disques de platine aux États-Unis, tandis que leur album éponyme de 2003 a été certifié disque d’or. Malgré cela, P.O.D. n’a pas connu le même succès commercial et la même reconnaissance que certains de ses pairs.

Sandoval a abordé cette disparité directement, exprimant sa confusion quant à la raison pour laquelle P.O.D. n’a pas obtenu le même respect que des groupes comme System Of A Down, Korn, et Limp Bizkit. “Nous faisons partie des pionniers dans ce domaine !” s’exclame Sandoval. “Chaque fois que nous enregistrons un disque ou que nous donnons un concert, nous ne comprenons pas pourquoi nous ne recevons pas le même respect que les groupes qui sont arrivés plus tard.”

Se remémorant les débuts du groupe, Sandoval note que P.O.D. a souvent été mal caractérisé. “Quand nous avons commencé, les gens nous voyaient comme ça : ‘Ils sont lourds, mais ils rappent. Ils doivent être comme Body Count‘. La même chose s’est produite avec Rage Against The Machine. Puis Limp Bizkit est apparu et on nous a comparés à eux.”

Malgré les difficultés, Sandoval et ses coéquipiers restent dévoués à leur métier et à leurs fans. Il rappelle que si d’autres groupes du même genre peuvent bénéficier d’opportunités plus lucratives, P.O.D. continue de démontrer sa résilience et sa passion. “Les gens pensent peut-être que nous avons de grands tubes et que nous avons donc gagné beaucoup d’argent, mais il se trouve que nous avons raté le coche. Nos amis jouent dans des arénas et ont de l’argent à flamber, mais nous sommes là à prouver que l’on peut s’en sortir.”

P.O.D. a publié son onzième album studio, Veritas, le 3 mai 2024 via Mascot Records. Il s’agit du premier opus du groupe à ne pas inclure le batteur Wuv Bernardo suite à son hiatus en 2021.

P.O.D. – I Got That :

À lire aussi : Clutch dit avoir "une dizaine d'idées solides" pour son nouvel album

P.O.D. – Youth of the Nation :

Tags : Nu Metal