Erra, un groupe de Metalcore qui déchire (guide d'écoute/à découvrir)

à 10 h 31 min
Lecture 3 min.
Erra annonce les détails de son nouvel album éponyme, et sort le single Divisionary
© Aaron Marsh

Tous les métalleux connaissent Metallica, Slipknot, Iron Maiden, Gojira, etc. Ce sont des incontournables, mais qu’en est-il des nouveaux venus ou des pépites cachées ?

Dans cette série de découvertes, nous allons vous accompagner dans le catalogue d’artistes moins connus, et de jeunes groupes qui s’annoncent comme les futurs colosses du genre.

Ce format n’a pas pour but de tout vous apprendre sur ces groupes, mais plutôt d’être une brève introduction, une sorte de synopsis qui donne envie de plonger plus profondément dans l’univers de ces artistes qui vivent dans l’ombre des géants du genre précités.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à Erra, le groupe de Metalcore américain.

Erra

Erra est un groupe de Metalcore fondé en 2009 à Birmingham (Alabama), aux États-Unis. Le groupe est aujourd’hui constitué de Jesse Cash (guitare, chant), J.T. Cavey (chant), Sean Price (guitare), Conor Hesse (basse) et Alex Ballew (batterie).

À ce jour, le groupe comptabilise 5 albums (Impulse en 2011, Augment en 2013, Drift en 2016, Neon en 2018 et Erra en 2021) et 3 EPs (Erra en 2009, Andromeda en 2010 et Moments Of Clarity en 2014).

Recommandé pour les fans de : Northlane, Architects, August Burns Red, Saosin, Born Of Osiris, Volumes, Invent, Animate, Reflections, Polaris, Novelists FR, etc.

La première chanson à écouter

Alors, par où commencer ? Il doit bien y avoir un point de départ, et quoi de mieux qu’un single – une seule chanson qui représente au mieux le son global de la formation – pour que vous sachiez en quelques minutes si ce groupe est fait pour vous ou non ?

Snowblood était le premier single du dernier album en date du groupe. La chanson rassemble tous les éléments que l’on peut retrouver dans la discographie de Erra : des riffs techniques et accrocheurs, de l’agressivité, des mélodies aériennes, des breakdowns ultra lourds et des solos de guitare splendides.

Le premier album à écouter

Erra a connu deux périodes importantes dans sa carrière. Le groupe a commencé avec Garrison Lee au chant, qui a fait les deux premiers albums, avant de laisser la place à J.T. Cavey, qui était auparavant dans Texas In July.

Le premier album à écouter pour plonger dans l’univers de Erra, à l’époque de Garrison Lee, est Augment, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Augment :

En ce qui concerne la deuxième période du groupe, avec J.T. comme frontman, le premier album à écouter est celui de cette année, Erra. Ce n’est pas pour rien que le groupe a décidé d’en faire un opus éponyme.

Erra :

Quelques incontournables

Nous terminerons cette petite séance de découverte par une compilation des titres incontournables du groupe.

Les plus gros succès en studio :

Les immanquables en concert :

Le dernier album en date du groupe, Erra, est sorti en mars via UNFD.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Metalcore Erra