Review de How Fleeting, How Fragile par Time, The Valuator

decouvrez-notre-review-du-premier-album-de-time-the-valuator-how-fleeting-how-fragile

On dit que la première impression est toujours la bonne. Bien que la véracité de cet adage soit questionnable, cela s’est avéré juste pour Time, The Valuator et son premier album intitulé How Fleeting, How Fragile. 

Time, The Valuator en quelques mots

Time, The Valuator est un groupe de Metal Progressif fondé en 2015 à Essen, en Allemagne. Il se compose aujourd’hui de Rene Möllenbeck (guitare/piano), Cedric Dreyszas (guitare) et Yunus Proch (batterie). Suite au départ de son chanteur, Phil Bayer, le groupe n’a pour le moment pas trouvé de successeur. How Fleeting, How Fragile, publié en 2018, est l’unique album du groupe à ce jour.

Une grande surprise

Tout débute le 17 octobre 2016, lorsque le groupe publie son premier single Elusive Reasons, via la plateforme de promotion Dreambound. C’est la première “claque”. Le morceau est bien construit et très entraînant, et que dire des capacités vocales de Phil Bayer qui sont tout bonnement exceptionnelles. Son chant apporte de l’impact, et fait gagner en dynamisme. Très bien intégré, il rend le refrain super efficace. Les paroles poussent également à la réflexion : Y’a-t-il une once d’espoir pour le futur de l’humanité ? Chacun à sa petite idée sur la question. Avec Elusive Reasons, Time The Valuator fait prendre conscience à ses auditeurs qu’il s’agira d’un groupe à suivre dans les prochains mois.

Un mélange de styles musicaux

Par la suite, When I Meet Death, le deuxième single, a fait son apparition le 7 février 2017. Il n’a fait que confirmer ce que nous pensions du groupe. La chanson est extrêmement bien construite, remplie d’émotions. Plongés dans une atmosphère singulière, nous avons remarqué que le groupe avait su de nouveau équilibrer chant et instrumentation, pour un rendu de grande qualité. Comme l’indique le titre, la chanson traite de la mort, et des derniers instants de l’être humain sur Terre lors de l’expérience de mort imminente (EMI). En outre, la composition a une certaine chaleur qui accompagne l’absence de peur mentionnée dans les paroles du refrain.

And if my time’s up
Then let me tell you I have no regrets
Just hear me out now
I can finally let go
I’m not afraid anymore
My love, don’t mourn me
Because I’ll always be there for you

Suite à cela, le groupe a publié The Violent Sound. Une chanson très progressive, dans laquelle on trouve un peu de tout, même des passages de rap. Nous nous demandions alors ce que les musiciens pouvaient encore nous réserver de novateur dans leur premier album. Tant de diversité en peu de temps était très prometteur, surtout lorsqu’on prend en compte la qualité de l’exécution.

Après ces trois premiers singles, Time, The Valuator a poursuivi sa promotion en partageant une autre chanson intitulée In Control. Elle a été écrite en featuring avec Nico Schiesewitz, le chanteur du groupe de Rock allemand Breathe Atlantis. Dès l’intro, on rentre dans un morceau plus rapide. Rien à voir avec les singles précédents. Ici, nous avons le droit à un superbe duo énergique. Le groupe nous montre même des qualités que nous ne connaissions pas jusqu’ici, avec un groove contagieux et un pont surpuissant. Les paroles traitent des problèmes et conséquences des addictions. La conclusion de la chanson est positive. Il est possible de reprendre le contrôle.

De l’honnêteté et de la fraîcheur

Enfin, avant la sortie de l’album, le groupe a publié un cinquième et dernier single intitulé How Fleeting. Il s’agit d’une des deux chansons figurant dans le titre de l’album. Le thème de la chanson est particulièrement adapté à la situation : peu de temps avant la sortie officielle de l’album, le groupe partage la volonté de l’être humain à parcourir le monde afin de réaliser ses rêves les plus fous. Nul doute que les membres de Time, The Valuator sont concernés par ce sujet. Lorsque l’on a tous ces éléments, cela ajoute une autre dimension à la chanson. Elle est belle, atmosphérique, et remplie d’espoir : la vie est bien trop courte pour renoncer à ses rêves.

Don’t hold me back now
I need to live this dream again
Because I know how it will all play out
In the end we all turn back into dust

Un premier album qui fait preuve d’une grande maturité

C’est le 3 août 2018 que l’album est officiellement sorti, via le label Famined Records. La tracklist est composée de 12 chansons, que vous pouvez (re)découvrir ci-dessous :

La tracklist de How Fleeting, How Fragile par Time, The Valuator :

01. Terminus
02. In Control (ft. Nico Schiesewitz)
03. The Violent Sound
04. Fugitive (ft. Mattéo Gelsomino de Novelists)
05. Cloud City
06. Elusive Reasons
07. Heritage
08. How Fleeting
09. When I Meet Death
10. Onryo
11. Starseeker
12. How Fragile

Avec cet album, Time, The Valuator propose une grande diversité de compositions. Certaines d’entre-elles sont assez lourdes (Terminus, Fugitive, Onryo), d’autres beaucoup plus progressives (The Violent Sound, How Fleeting, Heritage), ou encore très atmosphériques (When I Meet Death, Starseeker, How Fragile). La force de ce groupe est de capturer plusieurs univers pour n’en faire qu’un. La lassitude n’existe pas dans cet opus. Après plusieurs écoutes, on remarque facilement qu’il y a une vraie cohérence dans l’enchaînement des pistes. L’alternance entre les plus lourdes et les plus atmosphériques procure une super qualité d’écoute.

L’opus commence avec Terminus. Un morceau très énergique, qui met tout de suite dans le bain. La piste est dotée d’un texte fort sur le misérable traitement infligé par l’être humain à sa planète. Nous sommes à la fois coupable et victime de ce phénomène tragique. Le pont apporte une intensité encore plus importante, pour finir le morceau en apothéose.

Des couleurs inattendues

Plus tard dans l’album, la chanson Fugitive, vient apporter une nouvelle texture au décor musical. Son featuring avec Matteo Gelsomino, le chanteur de Novelists, délivre l’un des rares passages criés de l’opus. Cloud City, elle, est beaucoup plus atmosphérique, et alterne parfaitement entre passages calmes et énergiques.

Heritage est l’une de nos favorites. Elle commence magnifiquement bien avec une introduction colorée au piano. Très progressive, l’intensité augmente au fil de la chanson. La section qui vient conclure la composition est tout bonnement magnifique. Onryo fait également partie des temps forts, car son style est encore assez différent de ce qu’on a pu écouter auparavant dans l’album. Il s’agit incontestablement du morceau le plus lourd de How Fleeting, How Fragile. La consécration est le pont durant lequel l’intensité et la violence montent progressivement.

Une conclusion majestueuse

Enfin, arrive Starseeker. L’une des meilleures compositions de l’album, pour ne pas dire la meilleure. Nous avons d’ailleurs eu le plaisir de l’analyser dans une vidéo Metal de la semaine. Il s’agit d’une chanson progressive de grande qualité, qui nous transporte véritablement dans une autre galaxie. Tout est bien ficelé, et on soulignera l’excellent solo de synthétiseur, ainsi que l’outro dévastatrice qui reprend la mélodie d’intro.

Will this be the end?
Or the start of something new?

C’est How Fragile qui vient clôturer l’album. Avec ses riffs Post Rock, elle est également pleine d’émotions, et laisse l’auditeur sur une touche plus légère et lumineuse que Starseeker. Mention spéciale pour le splendide solo de guitare de très bon goût sur le pont.

How Fleeting, How Fragile est une révélation

decouvrez-notre-review-du-premier-album-de-time-the-valuator-how-fleeting-how-fragile

En conclusion, How Fleeting, How Fragile est une de nos révélations de l’année 2018. L’ensemble de l’album est formidablement construit. Il en va de même pour la production et le mix réalisés à Embark Audio. Nous sommes impatients de découvrir de nouvelles compositions de Time, The Valuator. La question reste à savoir si le remplacement de Phil Bayer sera à la hauteur.

Chansons préférées de How Fleeting, How Fragile :

Adrien : How Fleeting, Heritage, Starseeker

Maxime : Elusive Reasons, Heritage, Starseeker

Note globale

Authenticité
Composition
Production
4.0

🤘La newsletter Metalzone

Abonnez-vous à la newsletter MetalZone pour ne rien rater de l'actualité Metal & Rock ! Recevez chaque jour un condensé de l'actualité directement dans votre boîte mail !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire les conditions générales d'utilisation.

À lire aussi

The Ocean poursuit la promotion de son album Phanerozoic I : Palaezoic sorti le 2…

Le groupe de Metal Progressif américian Intronaut vient d'annoncer avoir signé chez Metal Blade Records. Il y a quelque…

Presque deux ans après la sortie de Clairvoyant, le groupe de Metal Progressif américain est…

Découvrez la review MetalZone d’Artificial Void par Unprocessed.

News Metal les plus récentes

Obey The Brave accueille Ben Landreville de Despised Icon en tant que nouveau bassiste

Obey The Brave accueille Ben Landreville de Despised Icon en tant que nouveau bassiste. Le poste...

19:21 / / Obey The Brave

Ozzy Osbourne parle de son accident et de sa peur d’être paralysé à vie

Une chute subie par Ozzy Osbourne au début de l'année l'a contraint à reporter la totalité de...

18:32 / / Ozzy Osbourne

Les masques de Slipknot préférés par les fans

Kerrang! a récemment fait voter ses lecteurs afin de savoir quels étaient leurs masques...

17:35 / / Slipknot

Ben Bruce dit que le nouvel album de Asking Alexandria est terminé

Selon le guitariste du groupe, Ben Bruce, le nouvel album de Asking Alexandria est terminé et...

16:33 / / Asking Alexandria

The Menzingers sort un clip vidéo pour sa nouvelle chanson America (You’re Freaking Me Out)

The Menzingers vient de sortir un clip vidéo pour sa nouvelle chanson intitulée America (You're...

15:31 / / The Menzingers

As I Lay Dying publie une vidéo live de sa chanson Confined

As I Lay Dying vient de publier une vidéo live de sa chanson Confined. La performance a été...

14:27 / / As I Lay Dying

Skillet partage une vidéo Making Of pour Legendary

Skillet vient de partager une vidéo Making Of pour le clip de sa chanson Legendary. Cette...

13:19 / / Skillet

Le chanteur de Terror dénonce la violence d’un membre de la sécurité lors d’un concert récent

Le chanteur de Terror a dénoncé la violence d'un membre de la sécurité lors d'un concert...

12:23 / / Terror

Les fans semblent avoir enfin découvert l’identité de Tortilla Man de Slipknot

Une nouvelle théorie des fans sur Reddit semble présenter l’argument le plus convaincant à ce...

11:03 / / Slipknot

A Day To Remember sort un nouveau single intitulé Degenerates

A Day To Remember vient de sortir un nouveau single intitulé Degenerates. Ce dernier arrive...

10:02 / / A Day To Remember