Review de Phronesis par Monuments

à 0 h 00 min
Lecture 2 min.
Review de Phronesis par Monuments

Phronesis par Monuments

Les fans du dernier album seront heureux de constater que Phronesis est la continuation logique pour Monuments.

Note globale

Authenticité
Composition
Production
3.3

Le Metal Progressif contient une myriade de possibilités. C’est une des sous-catégories qui offrent le plus de liberté aux musiciens. Néanmoins, depuis quelques années, une sorte d’homogénéité contraire au principe du genre ressort des groupes de Metal Progressif. Avec Phronesis, Monuments ne semble pas décidé à changer ce phénomène. 

Monuments continue sur sa lancée

Avec ce nouvel album, Monuments continue sur sa lancée. Pas de changement radical depuis The Amanuensis. Le groupe est bien ancré dans son univers sonore qui lui va à merveille. Les fans seront servis car l’album regorge de riffs qualitatifs et de grooves saignants. Mais ce n’est pas tout, Chris Barretto délivre de superbes lignes vocales à la hauteur de nos attentes.

Suite à l’écoute des 10 pistes, nous pouvons facilement relever la cohérence de l’opus. Pas de surprise majeure, tout est homogène, ce qui pour certains sera parfait, et pour d’autres un problème (car trop répétitif). Les chansons s’articulent très bien les unes avec les autres, et proposent un voyage sans détour dans la galaxie du Metal Progressif / Djent actuel.

La performance instrumentale est super carrée, et Anup Sastry ajoute une saveur épicée à la batterie. Chris Barretto brille vraiment sur Mirror Image, où tout semble être taillé sur mesure. Sa manière de chanter est extrêmement identifiable et aboutie, bien que certains passages n’iront pas sans rappeler le défunt Roi de la Pop, Michael Jackson.

Pour une sortie de ce calibre, le son est un peu brouillon. Néanmoins, les fans du dernier album seront heureux de constater que Phronesis est la continuation logique pour Monuments. Au final, Phronesis sera un bon album pour tous les fans de Metal Progressif / Djent, à cause de ses morceaux techniques et complémentaires. Cependant, les personnes qui n’aimaient pas le groupe n’accrocheront pas plus, sachant que son univers sonore continue dans la même trajectoire.

Chansons préférées de Phronesis : Mirror Image, Leviathan, Celeste

Restez connectés à MetalZone sur Facebook