MetalZone débarque sur ton mobile !
Review de Of Erthe And Axen Acts I & II par Xanthochroid

Xanthochroid
Of Erthe And Axen Acts I & II

Review de , le

Xanthochroid est un peu à part. Rares sont les groupes qui ont créé un univers entier pour donner vie à leur musique. Avec Of Erthe And Axen, Xanthochroid propose un double album exceptionnel rempli de chansons minutieusement conçues. Bien que ce ne soit pas pour tout le monde, les fans de musique détaillée et sophistiquée trouveront tout ce dont ils peuvent rêver.

Xanthochroid est un groupe de Black Metal américain fondé en 2005 à Lake Forest en Californie. À ce jour, il est composé de Sam Meador (chant, multi-instrumentiste), Matthew Earl (chant, multi-instrumentiste, production), Ali Meador (chant) et Brent Vallefuoco (guitare).

Actuellement, le groupe comptabilise à sa discographie 1 EP (Incultus en 2011), et 3 albums (Blessed He With Boils 2012, Of Erthe and Axen : Act I et Of Erthe and Axen : Act II en 2017).

Au départ, Xanthochroid est un groupe de Black Metal. Mais ce double album mélange de nombreux éléments de différents genres. Pour faire simple, Act I est plus orienté Folk, et Act II est plus Black. Les deux sont remplis de passages symphoniques complexes, on est donc bien loin du Black Metal “trve kvlt” que vous avez peut-être en tête en voyant le nom du genre. La musique du groupe, parfois grandiose et parfois délicate, raconte l’histoire d’un univers fantastique tout droit sorti du cerveau de Sam Meador. Le récit est centré autour d’une longue lutte de pouvoir entre Thanos et Ereptor, deux frères héritiers d’un roi décédé. Les deux personnages se disputent la royauté légitime du pays de Septentria.

La minutie de cet opus est bluffante. C’est encore plus le cas quand on sait qu’il est le fruit de seulement 2 ou 3 personnes, et qu’il a été majoritairement produit à la maison. Presque tout est joué par Sam et Matt. Et ce dernier s’est également occupé du mix et du mastering qui sont excellents. Le groupe brille par son sens de l’équilibre. Il sait quand faire dans le minimalisme et quand en mettre plein les oreilles. L’écoute ne s’essouffle jamais vraiment, car une forte dynamique est présente tout au long des deux albums.

Le thème central est celui des deux frères inséparables, voués à se liguer l’un contre l’autre. Les premiers morceaux prennent leur temps. Ils posent le décor avant de porter le récit vers des territoires plus extrêmes. Si vous aimez la grandiloquence, vous serez servis. Mais le tout reste tout de même subtil, ce qui n’est vraiment pas tâche aisée. Les lignes vocales regorgent de différents types de rimes. De plus, elles sont délivrées tels des poèmes anciens, tout droit sorti du moyen-âge. Le niveau des deux musiciens multi-instrumentistes est tout à fait incroyable. On ne peut qu’espérer avoir un dixième de leurs capacités un jour. En plus d’être des musiciens hors-pair, ils sont d’excellents compositeurs. L’usage des thèmes et des mélodies récurrentes est intelligent et très bien dosé.

Comme mentionné précedemment, Xanthochroid combine de nombreux styles et a son propre univers. Du coup, le groupe n’est pas vraiment pour l’auditeur occasionnel. Si vous n’êtes pas fan d’histoire fantastique, il est fort probable que vous ne puissiez pas adhérer complètement. Il faut savoir que les musiciens ont un livre de lore (histoire d’un univers de fiction ne constituant pas l’intrigue principale d’une œuvre). Ils ont également un jeu de société… Et puis, la musique en elle-même est destinée à un public assez restreint. En raison de ses extrémités, allant du Folk acoustique au Black Metal écorché, en passant par la musique classique et le Power Metal, il y a très peu de chance que tout vous plaise. Beaucoup de gens aimeront un aspect, et seront rebutés par un autre. Néanmoins, pour nous autres qui aimons la bonne musique sous toutes ses formes, c’est une oeuvre exceptionnelle qui s’ouvre à nous.

Au final, il s’agit d’un super double album, rempli de tonnes d’idées et d’excellentes performances. L’approche narrative de Xanthochroid place le groupe comme un des acteurs les plus uniques de la scène Metal. Les musiciens sont des perfectionnistes acharnés, et le résultat est époustouflant. En espérant que le prochain opus soit aussi bien pensé. En attendant, Sam travaille sur un nouvel album solo au piano, et Matt fait de la musique orchestrale pour des jeux vidéos.

Vous avez déjà voté !

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.