Les reviews utilisateurs sont de retour !

Le capitaine Walter Wyhovsky de 1914 : "Nous avons tant à faire et pourtant les gens continuent de s'entretuer"

à 19 h 02 min
Lecture 4 min.
Le capitaine Walter Wyhovsky de 1914 : "Nous avons tant à faire et pourtant les gens continuent de s'entretuer"
© Napalm Records, YouTube

Nous avons eu le plaisir de parler avec le capitaine Walter Wyhovsky, guitariste de 1914, avant la sortie du nouvel album, Where Fear And Weapons Meet. 1914 sortira son nouvel album le 22 octobre, via Napalm Records !

La tracklist, l’artwork et le premier single, …And A Cross Now Marks His Place sont disponibles ici & le deuxième single, Pillars Of Fire (The Battle Of Messines) ci-dessous !

Peux-tu présenter 1914 à quelqu’un qui n’en a jamais entendu parler ?

Si quelqu’un me demande quel genre de musique joues-tu ? Je dirais un genre de Death Metal avec une forte touche de Black Metal et de Doom Metal à propos de la Première Guerre mondiale. La musique vous immerge dans cette atmosphère. Elle demande un peu d’attention et de réflexion, elle vous submerge.

Une chanson qui est un bon début pour découvrir 1914 ?

Arrival. The Meuse-Argonne et Passchenhell de Eschatology Of War [2015], je pense que ces chansons sont parfaites pour une introduction.

Pourquoi avez-vous choisi une telle référence pour le nom du groupe ?

Cela vient entièrement de notre chanteur [Ditmar Kumarberg] qui est un archéologue de guerre de longue date. Il déterre des artéfacts de cette période depuis plus de quinze ans, mais il est aussi musicien depuis plus de vingt ans. Il a eu l’idée de créer quelque chose qui combine ses deux passions, la musique et la Première Guerre mondiale.

Il a expérimenté ce sujet avec son précédent groupe, il a créé quelques chansons et il voulait aussi créer un projet complet 100% dédié à cette période. Il a apporté toutes les idées, il avait tout en tête, le concept, les paroles, les apparences, tout… Le reste des gars sont responsables de la musique, bien sûr, il est aussi impliqué dans l’écriture de la musique. Tout le noyau spirituel du groupe vient de lui à 100%.

Que peux-tu nous dire sur les singles qui sont déjà sortis ?

…And a Cross Now Marks His Place est en featuring avec Nick Holmes de Paradise Lost. L’un de mes chanteurs préférés. C’était vraiment difficile pour moi d’attendre… Je voulais juste crier au monde entier : “Hé les gars, écoutez cette chanson, elle est vraiment géniale !”.

C’était très étonnant et une très bonne expérience, quelque chose d’incroyable, pour un fan de Paradise Lost, d’avoir leur chanteur sur notre single ! C’est un moment indescriptible !

Ce premier single, c’est une lettre signée par la guerre elle-même…

Absolument ! Cette lettre est un original, notre chanteur l’a trouvée dans les archives britanniques, elle était écrite à la main. Cette lettre l’a interpellé et il n’a pas pu refuser l’idée d’en faire une chanson. Mais alors qu’elle était presque terminée, il a juste changé les derniers mots, et l’a signée avec War ! Cela ajoute tellement de symbolisme…

À propos du deuxième single, Pillars Of Fire

J’adore l’histoire. Je ne suis pas très porté sur ce genre de choses, mais lorsque j’ai commencé à en apprendre davantage, j’ai eu la chair de poule. Quand vous apprenez qu’à un moment donné, quelqu’un appuie sur un bouton et que 10 000 personnes meurent en un instant… Voici ce qui s’est passé lors de cet événement… C’est de ça que parle la chanson !

Chaque fois que je joue cette chanson ou que je l’écoute, elle crée quelque chose… Elle me fait penser, revenir à… Je pense que je mets un peu de moi-même dans chaque chanson que nous créons, c’est pourquoi elle me touche toujours !

Parler de la guerre mais sans la glorifier… Ces histoires révèlent la guerre dans sa forme la plus pure.

Oui, nous avons toujours été un groupe anti-guerre ! Le fait que nous chantions à ce sujet, la seule intention derrière cela, est d’apprendre l’histoire, d’apprendre de nos propres erreurs ! Nous voulons juste toucher le plus de gens possible, que plus de gens découvrent et apprennent l’histoire… C’est tellement horrible…

Nous avons tant à faire… Aimer, voyager, découvrir Mars, découvrir l’espace, le traitement du cancer, et pourtant les gens continuent de s’entretuer pour un territoire… Des ressources… C’est tellement ridicule, injuste et inéquitable !

1914 – Pillars Of Fire (The Battle Of Messines) :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Black Metal 1914
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Plus d'actus sur 1914
L'actu Black Metal