Architects a délivré une performance colossale lors de son concert au Royal Albert Hall !

à 18 h 01 min
Lecture 3 min.
Il y a 17 ans, Korn sortait Take a Look in the Mirror
© Epitaph Records

Hier soir, le groupe de Metalcore britannique Architects s’est produit dans un Royal Albert Hall vide, interagissant avec les seuls échos présents dans la salle fantomatique.

Architects dans une salle vide

Les musiciens ont donné une performance colossale, accompagnée par un son puissant et extrêmement bien mixé, permettant aux auditeurs une immersion de haut calibre. Des visuels de très bonne qualité étaient également au rendez-vous. Architects a interprété bon nombre de ses classiques, ainsi que trois nouvelles chansons, Animals, Discourse Is Dead et Dead Butterflies.

Le puissant set a été interrompu le temps d’un petit passage acoustique où les musiciens sont descendus dans le public vide pour interpréter des versions aériennes et émotionnelles de Memento Mori et A Wasted Hymn.

Pour ceux qui pouvaient avoir des doutes quant à la nouvelle direction musicale du groupe, qui se veut plus Rock et moins Metalcore, les chansons du groupe rendent très bien dans un contexte live. Étant un peu moins lisses, les compositions se distinguent davantage qu’en studio.

Le frontman Sam Carter ne s’est presque pas exprimé lors du concert, laissant ainsi la place aux messages des paroles et à la puissance de la musique du groupe en général. La performance n’en a été que plus impactante. Avant de quitter la scène, il a néanmoins déclaré :

Merci à tous ceux qui sont ici avec nous ce soir. Merci d’avoir dépensé votre argent durement gagné pour nous soutenir, même pendant cette période. Notre nouvel album, For Those That Wish To Exist, arrivera en février. Nous vous aimons. C’était Architects.

Vous pouvez regarder la performance jusqu’à lundi en vous rendant sur : architects.veeps.com

Du reste, le groupe s’est exprimé sur les réseaux sociaux à l’issue de son concert d’hier soir :

Merci beaucoup à tous ceux qui nous ont rejoints. Nous espérons que vous avez été aussi émus que nous ! Nous vous aimons tous ! ❤️
Si vous l’avez manqué, vous pouvez toujours acheter un ticket pour le streamer ici : architects.veeps.com

For Those That Wish To Exist

Pour le moment, Architects n’a sorti que le single Animals de son nouvel album à venir, For Those That Wish To Exist. Ce disque autoproduit de 15 chansons, qui succédera à Holy Hell (2018), est prévu pour le 26 février 2021 via Epitaph Records, et comprend trois invités de marque : Winston McCall de Parkway Drive, Mike Kerr de Royal Blood et Simon Neil de Biffy Clyro. En outre, le quintette de Brighton dit “s’attaquer aux plus grandes questions qui se posent sur l’avenir de notre planète”.

Dan Searle a dit :

Cet album m’a permis de constater notre incapacité à adopter un mode de vie qui permettrait à la race humaine de s’épanouir et de sauver la planète. Je voulais me regarder dans le miroir et me poser les bonnes questions pour trouver les solutions, plutôt que d’essayer de montrer du doigt les politiciens. Le changement doit commencer au niveau personnel. La société a développé une culture qui consiste à vouloir que quelqu’un d’autre s’en occupe, alors que nous devons prendre nos propres responsabilités. Tout doit commencer par là.

D’après Dan, Holy Hell était caractérisé par “la douleur”, tandis que For Those That Wish To Exist décrit mieux “le désespoir”.

Post de Architects :