Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

à 17 h 02 min
Lecture 7 min.
Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves
© Tetralens
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Sur le ton du Rock sous toutes ses formes, le Zénith de Paris la Villette a accueilli Volbeat, les superstars danoises du rockabilly aux accents Metal, en tournée pour poursuivre la promotion de leur dernier album de 2021, Servant Of The Mind, accompagnés de Skindred, les génies du ragga metal, et leur capacité reconnue à déplacer les foules comme personne, ainsi que du supergroupe américain Bad Wolves, et son Heavy Metal/Hard Rock, à la fois puissant et mélodieux (sans oublier leur nouveau chanteur et une foule de nouveaux titres).

C’est après une interview de John Boecklin, figure centrale et batteur de Bad Wolves, qui nous confie les projets d’album, la nouvelle dynamique du groupe et les sorties qui les ont marqués cette année, que je rejoins la foule dans la salle du Zénith.

Texte et photos par Tetralens (tetralens.com)

Bad Wolves

C’est dans une salle un peu clairsemée que la soirée commence, avec la performance de Bad Wolves. Dear Monsters, leur dernier album sorti en novembre 2021 via Better Noise Music, est mis en avant par la setlist de ce soir.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Bad Wolves poursuit son chemin avec un son à la fois parfaitement représentatif du metal américain, mais avec cette petite touche de groove qui fait partie de leur identité, tout en apportant quelque chose de nouveau, notamment avec la voix de “DL”, Daniel Laskiewicz.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Le jeu de scène est plutôt dynamique, le nouveau frontman monte au créneau pour chauffer la salle, et l’ambiance finit par prendre, notamment sur des titres emblématiques comme la reprise de Zombie (Cranberries), mais aussi avec Lifeline ou Tomorrow Never Comes, prouvant ainsi que le dernier album a déjà fait son chemin et que les changements de line-up (Max Karon a également remplacé Chris Cain à la guitare rythmique) n’ont pas ébranlé la popularité de Bad Wolves.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Une performance de qualité, avec la précision de Doc Coyle toujours aussi efficace à la guitare lead, John Boeklin officiant avec puissance à la batterie, et Kyle Konkiel très inspiré à la basse.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Setlist :

  • Sacred Kiss
  • Killing Me Slowly
  • Lifeline
  • Never Be The Same
  • If Tomorrow Never Comes
  • Zombie
  • I’ll Be There

Skindred

Les esprits sont, à ce stade, un peu plus échauffés, et après un double rafraîchissement, à savoir bière ET air frais sous la pluie, on se prépare à une performance placée sous le signe de la bonne humeur.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Dès que les musiciens de Skindred et Benji Webbe, leur charismatique frontman, entrent sur scène, une atmosphère positive et festive se crée. Benji est non seulement en grande forme, mais aussi dans un échange constant et naturel avec le public.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Je salue également la puissance du jeu du très énergique Arya Goggin à la batterie !

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

On retrouve quelques éléments classiques de leur réputation live, comme les “hélicoptères”, mais on a toujours l’impression que l’interaction est naturelle et unique avec chaque public. Et c’est tout à leur honneur.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Les spectateurs sont complètement emportés et dansent à cœur joie, on voit même un petit moshpit apparaître, notamment sur That’s My Jam, Warning ou le très entraînant Gimme That Boom, joué en avant-première et qui prend la salle. On se sent privilégié d’avoir eu sa version live une semaine avant la sortie officielle de la vidéo !

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

En effet, Skindred prévoit de sortir un nouvel album, intitulé Smile, en 2023, dont ce single est le premier extrait.

La performance qui m’a le plus touché ce soir, au top.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Setlist :

  • Under Attack
  • Rat Race
  • That’s My Jam
  • Jump /Jump Around
  • Smile Please
  • Kill The Power
  • Gimme That Boom
  • Nobody
  • Warning

Volbeat

Le public, après s’être remis de ses émotions reggae metal, s’installe, dans un joli mélange générationnel, pour la performance des Danois. Lorsque les lumières s’allument sur la scène, un impressionnant ensemble de téléviseurs vintage encadrent la batterie au centre. Le public est déjà comblé et s’attend à un grand show.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Lorsque Michael Poulsen et ses collègues entrent sur scène, c’est avec un accueil chaleureux du public. Le sourire de Rob Caggiano est toujours aussi agréable. Pas de temps mort, le set commence avec The Devil’s Bleeding Crown, et l’ambiance s’intensifie avec le deuxième morceau Pelvis On Fire.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Passé le plaisir visuel et sonore de musiciens en pleine maîtrise de leur art – on reconnaît que c’est très propre – on en attend encore plus.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Cependant, j’ai l’impression, hélas, que les moments qui rendent un concert spécial manquent ici. Rien à dire sur le plan technique, mais les petites blagues entre les chansons sont les mêmes que lors des deux concerts précédents… et c’est un peu troublant. Comme, par exemple, la petite histoire que Poulsen nous raconte sur sa fille qui l’encourage à jouer du Johnny Cash à la guitare sèche, en introduction d’un mini extrait de Ring Of Fire et de la performance acoustique de Sad Man’s tongue inspirée de Cash.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

L’ambiance est néanmoins assez sympa, notamment avec une dispersion de ballons géants sur Wait A Minute My Girl.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

J’apprécie particulièrement la performance de Shotgun Blues, un peu plus lourde, pendant laquelle j’échange quelques mots avec Doc Coyle de Bad Wolves, qui s’est glissé dans la foule.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Une belle soirée dans l’ensemble, marquée par une ambiance positive dans la foule, notamment avec Skindred. Volbeat confirme également sa stature de grand groupe, offrant un show remarquable pour le plus grand plaisir de ses fans.

Rassemblement Hard Rock au Zénith ; Volbeat met le feu avec Skindred et Bad Wolves

Setlist :

  • The Devil’s Bleeding Crown
  • Pelvis On Fire
  • Temple Of Ekur
  • Lola Montez
  • Last Day Under The Sun
  • Fallen
  • I Only Want To Be With You (Dusty Springfield cover)
  • Sad Man’s Tongue
  • Wait A Minute My Girl
  • Black Rose
  • Shotgun Blues
  • Seal The Deal
  • The Devil Rages On
  • Say No More
  • Doc Holyday

Encore :

  • The Sacred Stones
  • Die To Live
  • For Evigt
  • Still Counting

À propos de Tetralens

Cet article a été rédigé par Tetralens, qui est également la propriétaire de toutes les photos que vous avez vues ci-dessus.

Tetralens est une photographe basée à Paris. Si vous souhaitez discuter avec elle de son travail et/ou collaborer avec elle, vous trouverez toutes ses informations ci-dessous !

TETRAlens rassemble toutes les expressions de mon travail photographique, récent ou datant de plusieurs années. J’y présente principalement un extrait de mes captures de concerts live, essentiellement issus de la scène Metal et Rock, ainsi qu’un petit aperçu de mes autres sujets photographiques, tels que les paysages, les détails et l’architecture. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu capturer à travers mon objectif ce que mes yeux voulaient immortaliser : le tranchant d’une lumière, la force d’un instant, la douceur d’un regard, l’énergie d’un moment, ces choses qui rendent le monde plus beau. Depuis mon plus jeune âge, cette passion m’a suivi dans mon quotidien ou dans mes voyages, mes yeux regardant constamment la nature, les villes et les gens comme une source d’inspiration pour nourrir mon expression artistique. Le canal le plus emblématique étant la musique live, les événements à travers lesquels l’humain est un vecteur des vibrations les plus positives.

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!