🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Brian May de Queen parle de sa dépression

à 17 h 11 min
Lecture 3 min.
Brian May de Queen parle de sa dépression

Brian May s’est ouvert sur son combat contre la dépression, disant qu’il n’a pas voulu sortir pendant la majeure partie de cette période de Noël parce que son visage était “sinistre”.

Le blues des fêtes

Le guitariste de Queen s’est exprimé sur Instagram, où il a posté une photo de lui souriant avec un pouce levé à côté d’une peinture d’un autre musicien légendaire, Jimi Hendrix.

Mon inspiration pour les 10 prochaines années ? Grâce à mon cher ami Joe Elliott (Def Leppard), j’ai cette superbe image de mon héros Jimi Hendrix sur mon mur pour me rappeler de continuer à viser les étoiles.

Sentant que son message pourrait être perçu par certains comme un peu trop “désinvolte”, il a continué :

Ici, c’est mon visage courageux. La majeure partie de cette période de Noël, je n’ai pas voulu me montrer parce que j’étais sinistre.

Il y a quelque chose à cette période de l’année qui me paralyse. La dépression, le désespoir, la peur… Je suis submergé.

Est-ce logique ? Non. Dois-je être reconnaissant pour ma vie et donc ne PAS être déprimé ? Oui. Mais rien de tout cela ne fait de différence quand les couleurs du monde ont disparu.

Il y a presque deux décennies, Brian May a admis qu’il avait pensé au suicide après la mort de Freddie Mercury. Il a dit à Astronomy.com :

Ma vie s’effondrait. J’étais profondément déprimé. Je me considère comme une personne spirituelle, bien que je n’adhère à aucune des religions officielles.

Je suis allé à cette clinique à Tucson, en Arizona, quand j’étais très déprimé, et ils m’ont dit : “Nous devons trouver votre spiritualité – ce que vous aimez le plus”.

À l’époque, je n’arrivais pas à trouver quelque chose que j’appréciais. J’étais juste au fond du trou. Et puis j’ai fini par comprendre que l’une de mes plus grandes joies était de regarder les étoiles. Je me sens ancré à l’univers de cette manière.

D’autre part, Brian May participe au Veganuary, une campagne qui vise à encourager les gens à devenir végans au début de l’année. En effet, Brian May fait partie des centaines de milliers de personnes qui renoncent à la viande pour devenir végétalien en janvier.

En outre, Queen et Adam Lambert partiront en tournée européenne en 2020. Ils ont prévu un total de 16 spectacles qui débuteront le 24 mai à Bologne, en Italie, et se termineront par une représentation le 1er juillet à Copenhague, au Danemark. La tournée comprendra un concert unique en France, qui aura lieu le 26 mai 2020 à l’AccorHotels Arena, à Paris.

À lire aussi : Fear Factory tease son nouveau chanteur, et est rejoint par Tony Campos à la basse

Publication de Brian May :

View this post on Instagram

Inspiration for the next 10 years ? Thanks to my dear friend Joe Elliott @defleppard I have this great image of my hero Jimi Hendrix on my wall to remind me to keep reaching for the stars. Ach ! A bit too glib for you ? Well, that’s my brave face. Most of this Christmas period I haven’t wanted to show my face because my face was grim. There’s something about this time of the year that paralyses me. Depression, hopelessness, fear … I get engulfed. Is it logical ? No. Should I be grateful for my life and therefore NOT depressed ? Yes. But none of that makes any difference when you look up and the colours have gone out of the world. Tomorrow I am wrenching myself back into ‘normality’ – starting with some biking and stretching and hot and cold showering. Oh ! And the Veganuary quest ? It went OK on Day 2. Breakfast : half a grapefruit and crispbread with plant-based spread and home-made marmalade. Jasmin tea, black. Lunch : a Vegan Leggera Padana in Pizza Express with my littlest ones. That’s very easy – they do it all for you – they make it with Vegan cheese and it tastes just like ‘normal’ ! And for Dinner : some nice light veggies prepared by my amazing wife ! There are SO many great vegetables in the world – artichoke hearts, hearts of palm, roasted parsnips, new potatoes, and a rocket and tomato salad, perked up with Olive Oil and Balsamic Vinegar from dear old Luciano Pavarotti’s home town. Plus a nice selection of nuts and raisins. Hey ! This is a doddle !! Ha ha !! Well, we shall see ! Happy Friday folks … we’ll soon be out of this murky Sargasso Sea ! Bri

A post shared by Brian Harold May (@brianmayforreal) on

Source : Blabbermouth

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Rock Queen