Le Hellfest 2020 va probablement être reporté à l'année prochaine

à 11 h 22 min
Lecture 3 min.
Le Hellfest va révéler sa programmation lors d'une soirée spéciale avec un concert de Sepultura

Le Hellfest 2020 va probablement être reporté à l’année prochaine, comme l’a récemment mentionné son créateur, Benjamin Barbaud.

Le Hellfest 2020 est en danger

Benjamin Barbaud, plus connu sous le nom de Ben Barbaud, est un entrepreneur français né à Nantes, le 19 décembre 1981. Il est le créateur du Furyfest et du Hellfest.

Ben Barbaud a récemment réalisé une interview avec Ouest France. Lorsque l’interviewer lui a demandé si le Hellfest 2020 allait être annulé, il a répondu :

C’est très probable, mais on ne peut pas le dire officiellement. Qui peut imaginer qu’on autorise en juin et juillet des festivals réunissant 60 000 personnes, dont 20 % d’étrangers dans notre cas, tous collés les uns aux autres, alors qu’on sait qu’il y aura sans doute quelques cas de Covid-19 à droite à gauche ? Les festivaliers ne comprennent pas pourquoi on n’annonce pas l’annulation. Mais on ne peut rien faire.

Par la suite, l’interviewer lui a demandé de préciser les raisons pour lesquelles il “ne peut rien faire” :

On attend que le gouvernement décide, comme c’est probable, de prolonger le confinement et l’interdiction de rassemblement, au-delà du 15 avril. Ça nous permettra de faire marcher la clause de force majeure prévue dans nos contrats avec les artistes. Dès lors, on ne pourra plus, matériellement, monter le festival en temps et en heure pour les dates prévues (19 au 21 juin). Ça permettra de justifier l’annulation. Mais si demain, je prends seul la décision, on pourra me reprocher d’avoir annulé de façon unilatérale, et donc il faudra payer. Donc il faut que l’État se positionne pour arrêter cette hémorragie. Malgré nos innombrables relances au ministère de la culture, on n’a même pas reçu un put… d’appel ni un put… de mail. Même pas un coup de téléphone ! Rien. C’est une honte. Plus les jours passent, plus on perd de l’argent…

Quant aux dégâts financiers, Ben a déclaré :

On est déjà à plus de 2 millions d’euros de pertes sèches. On a un an de salaires payés pour un festival qui n’aura sans doute pas lieu. Tous les investissements sur le site, qui ont fait l’objet d’emprunts bancaires cette année, s’ajoutent aussi aux pertes. La crise du coronavirus pour les organisateurs de festival, c’est l’équivalent d’un an de boulot, pas quelques mois. Mais il est hors de question que je me sépare d’un seul salarié. Donc on assumera.

Ensuite, Ben a révélé que le Hellfest prévoyait de reporter le festival à l’année prochaine :

On veut proposer à ceux qui ont leur billet 2020 de le garder pour 2021. On a la chance d’afficher complet depuis longtemps. Les billets du Hellfest sont précieux et on va miser sur la fidélité du public. On espère qu’il n’y aura pas beaucoup de demandes de remboursement, ce qui nous permettra de conserver de la trésorerie et de passer l’orage. Les banques vont aussi jouer leur rôle, je suis confiant.

À lire aussi : Le Festival 666 lance une boutique en ligne pour son merchandising

Trailer du Hellfest 2020 :

Source : ouest-france.fr