Regardez le batteur de Machine Head jouer None But My Own en live

à 11 h 48 min
Lecture 3 min.
Regardez le batteur de Machine Head jouer None But My Own en live

Regardez Chris Kontos, le batteur de Machine Head, jouer la chanson None But My Own en live ci-dessous !

Réunis sur scène

La performance s’est déroulée le 5 février 2020 au Théâtre Corona de Montréal, au Québec (Canada). L’étape nord-américaine de la tournée du 25e anniversaire de Machine Head pour son premier album, Burn My Eyes, a débuté à Phoenix le 16 janvier et s’est terminée à la House Of Blues d’Anaheim, en Californie, le 22 février. Chaque concert de la tournée comportait deux parties : une première où le frontman Robb Flynn et le bassiste Jared MacEachern se produisaient aux côtés de nouvelles recrues, le guitariste polonais Wacław “Vogg” Kiełtyka (Decapitated) et le batteur britannique Matt Alston (Devilment, Eastern Front) ; et une deuxième partie où le groupe jouait Burn My Eyes dans son intégralité, avec la participation du batteur originel Chris Kontos et du guitariste Logan Mader.

Interrogé sur la façon dont il a réussi à faire revenir Chris et Logan, Robb a déclaré au magazine Kerrang! :

Logan et moi sommes restés en contact. Nous avons mis nos différends de côté et sommes redevenus amis dès 2004. Il vient à tous les spectacles. Nous avons joué Davidian ensemble au concert de Roadrunner United à New York. Chris et moi n’avions pas parlé depuis longtemps sans raison particulière. Il a arrêté la musique pendant un certain temps pour faire un peu de BMX. Il était dans un tout autre monde. Il se trouve qu’un jour, Logan m’a contacté à propos de la tournée d’anniversaire et j’ai pensé que c’était une idée géniale. Ensuite, je crois que mon manager a contacté Chris et qu’il était partant, lui aussi. Nous sommes allés dîner, nous avons ri et nous avons rattrapé le temps perdu. Chris a une personnalité énorme, c’est un type bruyant et drôle. C’était vraiment une bonne ambiance, alors on a décidé de foncer.

Chris Kontos a quitté Machine Head avant la sortie du deuxième album du groupe, The More Things Change, en 1997, et a été remplacé par Dave McClain. Logan Mader a contribué à deux albums de Machine Head, Burn My Eyes et The More Things Change, avant de quitter le groupe et d’être remplacé par Ahrue Luster et, plus tard, par Phil Demmel. Phil Demmel et Dave McClain ont quitté Machine Head à l’automne 2018.

À lire aussi : Kiss : Gene Simmons raconte l'histoire de l'origine du nom du groupe

Machine Head – None But My Own (Chris Kontos – Live Drum Cam 2020) :

Source : Blabbermouth

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur Machine Head
L'actu Heavy Metal