Corey Taylor de Slipknot dit que le groupe de Metal envisage de faire des concerts plus intimes

à 14 h 12 min
Lecture 3 min.
Corey Taylor de Slipknot : "Je n'ai plus besoin de me détruire, j'en suis très reconnaissant"
© Jonathan Weiner

En ce moment, il y a une tonne d’incertitude dans le monde. Slipknot n’a pas encore techniquement annulé sa grande tournée d’été, mais cela semble être une formalité.

Slipknot sur une petite scène ?

Corey Taylor et Alicia, sa femme, danseuse et directrice de The Cherry Bombs, ont récemment été interviewés par Rock Feed depuis leur domicile.

L’interviewer a demandé l’avis de Corey sur la manière dont la réouverture de l’industrie musicale se fera. Il a répondu :

Il va y avoir une réouverture en douceur. Il y aura une poignée de groupes. Ils vont être le test décisif pour voir ce à quoi le monde est prêt. Ce sera probablement dans des lieux plus petits, parce que les gens vont avoir putain de peur, mec. Ou, peut-être des salles en plein air, où les gens n’auront pas l’impression d’être confinés. Il y aura un sentiment de paranoïa pendant un certain temps, même après la mise au point d’un médicament ou d’un vaccin.

Il a poursuivi :

Ça va donc prendre du temps. Si nous faisons bien les choses et que nous suscitons cet enthousiasme, probablement d’ici un an, peut-être un an et demi, nous constaterons le même engouement pour les spectacles en direct qu’auparavant. Je pense qu’une fois que les gens réaliseront que tout va bien se passer, ils se rendront compte qu’ils n’ont pas assisté à un spectacle en direct depuis longtemps et qu’ils voudront y retourner. Ils en auront assez de regarder Youtube et leur téléphone. Ils voudront vivre cette expérience. Je pense qu’il y aura une véritable renaissance du divertissement en direct.

Lorsque l’interviewer a demandé à Corey s’il voyait Slipknot sur une petite scène, jouant dans des lieux plus intimes, le chanteur a déclaré :

Je ne sais pas, peut-être. Ça aide quand on est sur une scène assez longue, on peut faire entrer toutes nos merdes. On a tellement de trucs maintenant… On parle de faire un truc comme ça depuis des années, et de faire un spectacle en mode “throwback”, avec les vieux costumes et tout. Il faudrait s’assurer que nous pouvons le faire en toute sécurité, évidemment ; pas seulement du point de vue du coronavirus, ce que je veux dire c’est que ça serait probablement le chaos. Ce serait totalement dingue.

À lire aussi : God Is An Astronaut annonce son nouvel album Ghost Tapes #10 (détails & single)

Interview de Corey Taylor & Alicia Taylor pour Rock Feed :

Source : Metal Injection