Metallica : James Hetfield parle de sa relation avec Lars Ulrich

à 14 h 18 min
Lecture 3 min.
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Louder vient de publier quelques extraits d’une interview avec James Hetfield, le leader de Metallica, présente dans le numéro 192 du magazine Metal Hammer. Découvrez quelques parties traduites ci-dessous !

La relation entre James Hetfield et Lars Ulrich

L’interviewer a voulu savoir si les premiers groupes de James sonnaient un peu comme Metallica ou non. Le musicien a déclaré :

Non. Obsession était un groupe de lycée et nous jammions dans le garage de mon ami, on faisait des reprises. On faisait Thin Lizzy, Black Sabbath, un peu de Robin Trower, un peu de Led Zeppelin… Et on faisait quelques fêtes ; c’était à peu près tout. Je ne me souviens pas avoir appris à jouer de la guitare, ha ha ha ! Je me souviens juste d’avoir pris une guitare pour la première fois et d’avoir dit : “Comment font-ils tous ces bruits ?”.

À la question de savoir si la rencontre entre James et Lars était basée sur une amitié ou sur le désir de jouer de la musique en groupe, James a répondu :

C’était vraiment une question de musique. Je ne l’avais jamais vu, et je n’avais jamais entendu parler de lui avant. J’étais dans ce groupe, Obsession, et j’avais apporté une chanson originale ; aucun d’entre eux ne l’aimait, alors j’ai décidé de quitter le groupe. Quand j’ai rencontré Lars, je jammais avec un autre type au lycée et j’ai formé cet autre groupe, Phantom Lord. Lars aimait certains des groupes qu’on écoutait à l’époque – Saxon, Judas Priest, Scorpions… Quelques-uns des groupes de Metal les plus populaires qui avaient fait leur entrée aux États-Unis.

Ensuite, l’interviewer a voulu savoir si la relation entre James et Lars était devenue une amitié ou si elle était toujours basée sur la musique. James a expliqué :

En gros, nous sommes de parfaits opposés – sauf quand nous jouons de la musique ensemble. Vous savez, chaque fois que nous faisons une pause, nous nous éloignons l’un de l’autre pendant six mois. Puis, nous nous retrouvons et nous commençons à parler de ce qui s’est passé dans notre vie, et c’est : “Oh, j’ai écouté ceci et j’ai découvert cela”, “Wow, moi aussi !”. C’est donc une sorte de… parallèle, d’une part, et pourtant nous sommes totalement opposés, d’autre part. C’est ce qui fait la beauté de la chose. Ça nous a aidés à surmonter beaucoup d’épreuves ensemble. Étant donné nos différences extrêmes, nous avons beaucoup de points de vue différents, et nous pouvons en tirer des leçons et des enseignements.

À lire aussi : Corey Taylor (Slipknot, etc.) sur sa nouvelle musique : "Personne n'est prêt pour ce qui se prépare"

Metallica – Blackened 2020 :

Source : Louder

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Tekkno

Electric Callboy
Tekkno

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Empty Space (EP)

Savior
Empty Space (EP)

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Dreams From The Darkest Side

Statement
Dreams From The Darkest Side

Par Kingeddie, le 18/01/2023
Plus d'actus sur Metallica
L'actu Heavy Metal