🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Joe Satriani travaille sur deux nouveaux albums

à 13 h 15 min
Lecture 2 min.
Joe Satriani dit qu'il n'a jamais voulu être un guitariste lead
© Ethan Miller, Getty Images

Le légendaire guitariste Joe Satriani s’est entretenu avec Australian Musician sur la façon dont il s’est occupé pendant la période d’arrêt du coronavirus.

Il a déclaré :

Je me suis mis en tête que je voulais créer deux disques différents dans les prochains mois. L’un serait un autre album instrumental, et l’autre serait un album vocal, mais ils seraient centrés autour de mon groupe de scène. Le caractère inhabituel de ce projet tient au fait que le groupe est unique, avec Kenny Aronoff à la batterie et Bryan Beller à la basse, et un musicien australien phénoménal, Rai Thistlethwayte, aux claviers et à la guitare, qui est aussi un chanteur fantastique.

Alors que la tournée promotionnelle de son dernier album, Shapeshifting, a été “mise en attente” en raison de la crise du coronavirus, Joe Satriani et le reste du groupe “s’envoient des messages musicaux presque tous les jours”.

Nous sommes tous certains que nous allons construire ces disques à distance au cours des prochains mois. C’est donc ce que nous faisons avec ce temps d’arrêt forcé – nous essayons d’être aussi créatifs que possible.

Le nouvel album de Joe Satriani, intitulé Shapeshifting, est sorti le 10 avril 2020 via Sony Music & Legacy Recordings. Le disque a été co-produit par Joe Satriani et Jim Scott (Foo Fighters, Red Hot Chili Peppers), avec à bord un associé de longue date, John Cuniberti, qui s’est chargé du mastering. Joe Satriani a fait appel à un large éventail de collaborateurs, anciens et nouveaux, pour l’aider à donner vie aux morceaux. Le légendaire batteur Kenny Aronoff (John Fogerty), le bassiste Chris Chaney (Jane’s Addiction) et le claviériste Eric Caudieux ont été les musiciens principaux du nouvel album, avec des contributions supplémentaires de Lisa Coleman (The Revolution) et de Christopher Guest.

Interview de Joe Satriani pour Australian Musician :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net