Beartooth décroche son premier disque d’or aux États-Unis

à 16 h 31 min
Lecture 2 min.
Beartooth travaille sur son 4ème album, qui sera "différent" et "surprenant"

Beartooth a remporté son tout premier disque d’or aux États-Unis, avec son single In Between qui a été officiellement certifié par la RIAA le 7 juillet 2020.

Le groupe a commenté :

Il y a quelques jours, nous avons appris que In Between a été certifié or aux États-Unis ! Nous ne pourrons jamais assez vous remercier pour toutes ces années de soutien. Restez tous en sécurité, et nous serons de retour avant que vous ne vous en rendiez compte ! De nouveaux jams sont en cours de route…

In Between est tiré du premier album du groupe, Disgusting, publié en 2014. Un disque de platine aux États-Unis représente 1 000 000 d’unités, tandis que l’or représente 500 000 unités. En dehors des ventes physiques/numériques traditionnelles, les certifications prennent en compte les streams/téléchargements numériques : 10 téléchargements de titres permanents comptent pour 1 unité, et 1500 streams audio/vidéo comptent également comme 1 unité.

Le troisième album du groupe, Disease, est sorti en septembre 2018 via Red Bull Records. L’opus a été enregistré au studio BlackBird à Franklin (Tennessee), avec le producteur Nick Raskulinecz (Deftones, Korn, Foo Fighters). Par la suite, Beartooth a publié The Blackbird Session, un EP acoustique, en septembre 2019.

Dans une nouvelle interview avec Terry “Beez” Bezer de l’émission Mosh Talks With Beez de Knotfest.com, le chanteur de Beartooth, Caleb Shomo, a parlé de l’avancement des sessions d’écriture et d’enregistrement du quatrième album studio du groupe. Il a promis une “dévastation sonore”, et a déclaré qu’il s’agissait de son “meilleur travail”.

Post de Beartooth :

A few days ago, we received word that ‘In Between’ has been certified Gold in the U.S.! We can’t thank you guys enough…

Publiée par Beartooth sur Vendredi 10 juillet 2020

Restez connectés à MetalZone sur Facebook