66 chansons Metal qui ont défini l’année 2010

à 14 h 33 min
Lecture 4 min.
66 chansons Metal qui ont défini l’année 2010

Loudwire vient de publier une liste composée de “66 chansons Metal qui ont défini l’année 2010”. Retrouvez les chansons plus bas, et si vous voulez toutes les explications (en anglais), jetez un coup d’oeil à l’article sur le site de Loudwire.

L’article est accompagné de l’introduction suivante :

Nous sommes en 2010 – Iron Maiden met fin à sa plus longue sécheresse en studio et sort The Final Frontier, quelques icônes du Death Metal d’autrefois font leur retour, le Djent est inventé, le Black Metal s’élargit encore et un groupe excentrique nommé Ghost a tranquillement sorti son premier album. Nous revenons au début de la décennie précédente pour explorer 66 chansons Metal qui ont défini 2010.

L’année 2010 est bien plus que ce qui a été mentionné plus haut. Avenged Sevenfold a recruté Mike Portnoy à la suite du décès tragique du batteur Jimmy “The Rev” Sullivan fin 2009, Accept a trouvé un nouveau chanteur, Kveltertak est entré dans l’arène, Ozzy a dévoilé son nouveau guitariste Gus G., Tom G. Warrior de Celtic Frost est revenu avec son groupe post-Celtic Frost, Triptykon… oh, et le célèbre acteur Christopher Lee a même sorti un album de Metal !

Vous cherchez les 50 chansons Rock qui ont défini l’année 2010 ? Cliquez ici. Autrement, faites défiler les 66 chansons Metal qui ont défini 2010 ci-dessous et pour la playlist, cliquez .

Les 66 chansons Metal qui ont défini l’année 2010 d’après Loudwire :

The Acacia Strain – Beast (Feat. Hatebreed’s Jamey Jasta)

Accept – Beat the Bastards

Agalloch – Into the Painted Grey

Alcest – Écailles de lune, Pt. 1

Anathema – Thin Air

Armored Saint – Left Hook From Right Field

Arsis – Forced to Rock

As I Lay Dying – Parallels

Atheist – Second to Sun

Autopsy – My Corpse Shall Rise

Avenged Sevenfold – Nightmare

Black Label Society – Godspeed Hellbound

Blind Guardian – Sacred Worlds

Bring Me the Horizon – It Never Ends

Bullet For My Valentine – Your Betrayal

Carnifex – Hell Chose Me

Charred Walls of the Damned – Ghost Town

Christopher Lee – Act III: The Bloody Verdict of Verden

The Contortionist – Flourish

Cradle of Filth – Lilith Immaculate

Darkthrone – I Am the Graves of the 80s

Daughters – The Virgin

Death Angel – Claws In So Deep

Decrepit Birth – Metatron

Demon Hunter – Collapsing (Feat. Soilwork’s Björn Strid)

The Dillinger Escape Plan – Farewell, Mona Lisa

Dimmu Borgir – Gateways

Early Graves – Goner

Eluveitie – Thousandfold

Enslaved – Ethica Odini

Exodus – The Ballad of Leonard and Charles

Fear Factory – Powershifter

Fleshgod Apocalypse – Thru Our Scars

Ghost – Ritual

GWAR – Hail, Genocide!

Helloween – Are You Metal?

High on Fire – Snakes for the Divine

Ihsahn – Frozen Lakes on Mars

Immolation – Majesty and Decay

Iron Maiden – The Talisman

Kamelot – The Great Pandemonium (Feat. Soilwork’s Björn “Speed” Strid)

Kvelertak – Mjød

Kylesa – Tired Climb

Misery Index – The Carrion Call

Motorhead – I Know How to Die

Nevermore – Your Poison Throne

Norma Jean – The Anthem of the Angry Brides

The Ocean – Firmament

Oceano – Weaponized

Overkill – Ironbound

Ozzy Osbourne – Let Me Hear You Scream

Parkway Drive – Karma

Periphery – Icarus Lives!

Rhapsody of Fire – Reign of Terror

Rotting Christ – Noctis Era

Sabaton – Uprising

Scorpions – Sting in the Tail

Shining – Fisheye

Sodom – In War and Pieces

Soilwork – Late for the Kill, Early for the Slaughter

Soulfly – Rise of the Fallen

The Sword – Tres Brujas

Triptykon – Goetia

Unleashed – Courage Today, Victory Tomorrow

Watain – Malfeitor

Whitechapel – The Darkest Day of Man

Tags : Heavy Metal
Source : loudwire.com