Corey Taylor est “toujours partant” pour faire de la musique brutale avec Slipknot : “Parfois, ce n’est pas assez lourd pour moi”

à 10 h 10 min
Lecture 4 min.
Corey Taylor est “toujours partant” pour faire de la musique brutale avec Slipknot : “Parfois, ce n’est pas assez lourd pour moi”

Dans une nouvelle interview accordée à la station de radio 95 Rock du Colorado, on a demandé à Corey Taylor, le leader de Slipknot, s’il ressentait parfois le “besoin” de refaire de la musique “brutale” comme les deux premiers albums du groupe.

Il a répondu :

Je suis toujours partant pour ça. Parfois, il est assez difficile de convaincre les autres dans le groupe. Je sais qu’il y a certaines personnes qui ont l’impression que nous l’avons déjà fait et que cela reviendrait à se répéter, alors nous essayons d’explorer d’autres types de musique, tout en restant Slipknot. Mais, personnellement, je suis toujours partant – je suis toujours prêt à faire du lourd. Je n’ai pas nécessairement besoin du drama qui va avec, mais j’aimerais refaire des choses plus lourdes. Parfois, ce n’est pas assez lourd pour moi, pour être honnête – ce n’est pas assez sombre à mon goût. Mais en même temps, cela fait partie de la vie d’un groupe – vous travaillez avec ce que vous avez ; vous faites des compromis ; vous essayez de créer un environnement où chacun fait le genre de musique qu’il veut faire. Mais croyez-moi, je suis toujours prêt à faire de la musique brutale.

D’autre part, cette année, à l’occasion du 21e anniversaire du premier album éponyme de Slipknot, le frontman Corey Taylor s’est remémoré les débuts du groupe. Par la même occasion, il a dévoilé que sa chanson préférée de Slipknot était sortie en 1999. En effet, dans une intervention sur Knotfest.com, Corey a expliqué que sa chanson préférée de Slipknot était “de loin” Scissors – et qu'”elle restait la meilleure, à ses yeux, à ce jour”.

J’aime Scissors parce qu’à chaque fois que nous la jouions, toute la deuxième partie était improvisée. Nous jouions les uns contre les autres, tout était libre. C’était violent et magnifique. Rien ne pourra jamais remplacer ça pour moi – quand nous avons arrêté de la jouer en direct, j’ai eu du mal à apprécier nos sets pendant très longtemps.

Sur le plan des paroles, Corey a également parlé de Eyeless, en précisant :

J’ai toujours aimé les paroles de Eyeless. Je n’avais jamais rien écrit d’aussi brut et ouvert auparavant. Ça parlait de l’absence de mon père, du fait que j’étais un adolescent toxicomane, et aussi du fait que j’ai été forcé d’entrer dans des associations à but non lucratif alors que j’étais encore défoncé. Pendant le traitement, ils n’arrêtaient pas de me dire : “Tout est dans ta tête”. Cette phrase résonne encore en moi aujourd’hui.

Corey Taylor se prépare à sortir son premier album solo, CMFT, le 2 octobre prochain via Roadrunner Records. En annonçant le disque, Corey a sorti deux nouveaux singles, Black Eyes Blue et CMFT Must Be Stopped, qui met en scène les rappeurs Tech N9ne et Kid Bookie.

Plus tôt cette semaine, dans une interview avec Kaaos TV, le chanteur a révélé qu’il avait assez de musique pour “trois ou quatre” albums solo supplémentaires. Il a également laissé entendre qu’une fois que le cycle de tournées de Slipknot sera terminé en 2021, il pourrait enregistrer son deuxième album solo et “partir en tournée avec deux albums au lieu d’un seul”.

Slipknot a récemment annulé toutes ses dates de tournée prévues pour 2020. Le groupe de Nu Metal a passé la majorité de l’année dernière à promouvoir son dernier album en date, We Are Not Your Kind, sorti le 9 août 2019 via Roadrunner Records.

Interview de Corey Taylor pour 95 Rock :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook