Top 20 des meilleures chansons de Black Sabbath (par Kerrang!)

à 17 h 11 min
Lecture 3 min.
Top 20 des meilleures chansons de Black Sabbath (par Kerrang!)

Kerrang! vient de publier son Top 20 des meilleures chansons de Black Sabbath. Retrouvez le classement plus bas, et si vous voulez toutes les explications (en anglais), jetez un coup d’oeil à l’article sur le site de Kerrang!.

L’article est accompagné de l’introduction suivante :

Lorsque quatre outsiders aux cheveux longs – le guitariste Tony Iommi aux doigts sectionnés, le bassiste de génie Geezer Butler, le batteur infatigable Bill Ward et le chanteur sauvage Ozzy Osbourne – se sont réunis à Birmingham à la fin des années 60, ils n’avaient jamais imaginé l’impact historique que leur collaboration aurait. Après s’être métamorphosés du Polka Tulk Blues Band en Earth, c’est l’influence du cinéma d’horreur (et l’introduction du triton du diable) qui les a poussés à prendre un virage, sous la forme de Black Sabbath, dans la direction de la musique Metal, sans retour.

Pionnier d’une grande partie du Heavy Metal tel que nous le connaissons encore cinq décennies plus tard, et ouvrant un coin sombre dans le paysage de la musique populaire dans lequel les exclus se rassemblent encore, les fans de musique lourde doivent tout à Sabbath.

Ayant créé un total de 19 albums avant leur éventuelle dissolution le 4 février 2017, les vrais amateurs de Metal se doivent d’entreprendre une recherche exhaustive dans le catalogue. Depuis le sommet inégalé des six premiers albums, en passant par la période de dépression qui a suivi, la résurgence stupéfiante de la période Dio et les productions ultérieures avec des chanteurs aussi talentueux que Ian Gillan, Glenn Hughes et Tony Martin, il y a tant d’histoires à raconter et de leçons à tirer.

Comme toujours, cependant, il est irrésistible d’essayer de distiller le meilleur du meilleur, alors voici notre chance de réduire l’histoire de Sabbath à seulement 20 morceaux brillants…

Les 20 meilleures chansons de Black Sabbath par Kerrang! :

20. FALLING OFF THE EDGE OF THE WORLD (MOB RULES, 1981)
19. HEADLESS CROSS (HEADLESS CROSS, 1989)
18. SWEET LEAF (MASTER OF REALITY, 1971)
17. I (DEHUMANIZER, 1992)
16. SYMPTOM OF THE UNIVERSE (SABOTAGE, 1975)
15. DIE YOUNG (HEAVEN AND HELL, 1980)
14. SABBATH BLOODY SABBATH (SABBATH BLOODY SABBATH, 1973)
13. CHILDREN OF THE SEA (HEAVEN AND HELL, 1980)
12. FAIRIES WEAR BOOTS (PARANOID, 1970)
11. A NATIONAL ACROBAT (SABBATH BLOODY SABBATH, 1973)
10. N.I.B. (BLACK SABBATH, 1970)
09. SNOWBLIND (VOL. 4, 1972)
08. INTO THE VOID (MASTER OF REALITY, 1971)
07. SUPERNAUT (VOL.4, 1972)
06. CHILDREN OF THE GRAVE (MASTER OF REALITY, 1971)
05. PARANOID (PARANOID, 1970)
04. WAR PIGS (PARANOID, 1970)
03. HEAVEN AND HELL (HEAVEN AND HELL, 1980)
02. IRON MAN (PARANOID, 1970)
01. BLACK SABBATH (BLACK SABBATH, 1970)

C’est la chanson qui a lancé une sous-culture. Le moment où Tony Iommi a perdu le bout de ses doigts dans un accident d’usine à l’âge de 17 ans a peut-être eu un impact crucial sur son style de jeu et sur le son de Sabbath, mais c’était la convergence du son doom et de l’esthétique qui allait capter l’attention du monde entier. La légende raconte que lorsque le précédent groupe de Tony et Ozzy, Earth, s’entraînait près d’un des cinémas miteux de Birmingham, en fin de soirée, quelqu’un a suggéré que les gens pourraient être aussi disposés à payer pour entendre de la musique sinistre que pour voir des films effrayants. Empruntant son nom à une anthologie d’horreur de Boris Karloff de 1963, et construit autour des tritons sataniques de Tony et des paroles horrifiques de Geezer, Black Sabbath a fait en sorte que rien ne soit plus jamais comme avant. Prosternez-vous devant l’autel de cendres.

Black Sabbath – Black Sabbath :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook