Randy Blythe de Lamb Of God : “Je n’ai jamais rêvé de jouer dans des stades”

à 14 h 25 min
Lecture 3 min.
Randy Blythe de Lamb Of God : “Je n’ai jamais rêvé de jouer dans des stades”
© Travis Shinn

Randy Blythe, le frontman de Lamb Of God, s’est entretenu avec Christian McKnight de Irving Plaza sur la façon dont les réseaux sociaux ont changé la perspective des musiciens en herbe sur la façon de lancer des groupes et de s’introduire dans le monde de la musique.

Il a déclaré :

Les temps ont changé. Avant, les jeunes demandaient : “Comment avez-vous fait ça ?”, “Comment avez-vous eu une camionnette ?”, “Comment avez-vous réservé ces concerts ?”, “Comment avez-vous commencé ?”, “Comment avez-vous fait ces choses ?”. Maintenant, on me pose des questions comme : “Je pense à monter un groupe. J’aimerais avoir vos conseils sur la façon de réussir dans l’industrie de la musique”. Et je me dis : “Non. Vous posez la mauvaise question, putain”.

Il a poursuivi :

Si vous faites cela pour une autre raison que parce que vous aimez ça, vous êtes foutu. Oui, c’est mon travail, et oui, je gagne bien ma vie, mais je ferais de la musique, que ce soit mon métier ou pas, mec, parce que ça fait partie de moi. Je pense que les réseaux sociaux et tout ça, c’est un énorme problème pour ce genre de choses. Nous vivons à une époque où l’on peut être célèbre pour rien, comme les Kardashian ou autres. Je pense que les gens se disent : “Oh, j’ai besoin de cette attention”. Ce n’était pas notre objectif premier. Notre but était de faire de la putain de musique que nous aimions. Et c’est toujours le but.

Il a ajouté :

Je n’ai jamais rêvé de jouer dans des stades. Mon plus grand rêve, quand j’ai rejoint le groupe, c’était de jouer au [légendaire club de New York] CBGB. C’était mon plus grand rêve.

Plus tard ce mois-ci, Lamb Of God proposera aux fans, pour la toute première fois, des représentations en direct du nouvel album éponyme du groupe, acclamé par la critique, et de l’album phare de 2004, Ashes Of The Wake, tous deux présentés en intégralité depuis la ville natale du groupe, Richmond, en Virginie. En tant qu’événements indépendants payants, ces performances seront la seule chance pour Lamb Of God de présenter ces chansons à ses fans cette année – et le groupe est prêt à les interpréter avec un maximum d’intensité.

La première diffusion, prévue pour le vendredi 18 septembre, verra le groupe interpréter en direct, pour la toute première fois, des chansons de son dernier album éponyme. Pour la deuxième diffusion, le vendredi 25 septembre, le groupe interprétera pour la toute première fois l’album révolutionnaire Ashes Of The Wake, certifié or par la RIAA, dans son intégralité. Les deux sets comprendront des rappels, y compris certaines des chansons préférées des fans ainsi que des compositions qui n’ont pas été jouées depuis des années.

Les deux diffusions devraient commencer à 23h, les jours respectifs. Pour plus d’informations, notamment sur les billets et les lots de marchandises disponibles spécialement pour l’événement, rendez-vous sur watch.lamb-of-god.com.

Lamb Of God a sorti son nouvel album éponyme le 19 juin via Epic Records aux États-Unis et Nuclear Blast en Europe. L’opus est arrivé à la 15e place du Billboard 200, avec 30 000 unités vendues lors de sa première semaine de parution (dont 27 000 ventes physiques).

Restez connectés à MetalZone sur Facebook