Roger Glover de Deep Purple : “J’étais convaincu qu’on ne pouvait pas remplacer Ritchie Blackmore”

à 16 h 28 min
Lecture 3 min.
Roger Glover de Deep Purple : “J’étais convaincu qu’on ne pouvait pas remplacer Ritchie Blackmore”

Lors d’une récente interview avec Planet Rock, on a demandé au bassiste de Deep Purple, Roger Glover, si la période où le guitariste Ritchie Blackmore a quitté le groupe en 1993 avait été difficile pour lui et ses compagnons de groupe.

Il a répondu par l’affirmative :

Oui, ça l’a été. J’ai été surpris lorsque Ritchie a dit qu’il ne voulait plus jouer avec nous. Nous étions en tournée à ce moment-là. C’était très difficile à accepter. Cependant, nous étions déterminés à continuer. Joe Satriani a été un remplaçant temporaire, et il nous a montré de quoi nous étions capables sans Ritchie. Malgré tout, j’étais convaincu qu’on ne pouvait pas remplacer Ritchie. Il est unique, et il n’y a aucun moyen de le remplacer.

Il a poursuivi :

Si on avait pris quelqu’un qui essayait d’imiter Ritchie, ça aurait été horrible. Nous avions besoin de quelqu’un de différent. Et pour moi, la personnalité de Purple a toujours été Ritchie et Jon [Lord, ancien claviériste de Deep Purple], et ils sont tous deux des virtuoses. Il fallait donc trouver un virtuose. Il y a des milliers de guitaristes qui savent jouer, mais il y en a très peu qui se distinguent comme étant différents des autres. Et j’ai senti que Steve [Morse, actuel guitariste de Deep Purple] avait ce potentiel.

Selon M. Glover, le changement de line-up a eu un effet immédiat sur le moral du groupe.

Purpendicular a été l’un des albums les plus heureux que j’ai jamais faits, parce que soudainement, nous nous sommes retrouvés à écrire des chansons que nous n’aurions jamais pu écrire auparavant.

Ritchie Blackmore est l’un des co-fondateurs de Deep Purple. Il a écrit nombre de leurs riffs les plus mémorables, dont Smoke On The Water, mais il n’a plus jamais joué avec le groupe depuis son départ en 1993.

Récemment, le nouvel album de Deep Purple, Whoosh!, est entré dans le classement officiel du Royaume-Uni en quatrième position. Selon Billboard, il s’agit de l’album le plus important du groupe depuis Deepest Purple, qui a atteint le sommet des charts dans les années 1980. L’album précédent de Deep Purple, Infinite, a atteint la 6e place.

Whoosh! est sorti le 7 août via earMUSIC. L’album a de nouveau été dirigé par le producteur canadien Bob Ezrin (Kiss, Pink Floyd, Alice Cooper), qui a également travaillé sur les deux derniers opus studio de Deep Purple, Now What?! (2013) et Infinite (2017).

Restez connectés à MetalZone sur Facebook