AC/DC : L’ingénieur de longue date du groupe confirme que l’album PWR/UP contient des idées de riffs de Malcolm Young

à 9 h 11 min
Lecture 5 min.
AC/DC fait allusion à son retour imminent !

Mike Fraser, l’ingénieur de longue date de AC/DC, a parlé au podcast AC/DCFans.Net de son implication dans le très attendu nouvel album du groupe.

L’album qui succédera à Rock Or Bust de 2014 mettra en vedette Brian Johnson (chant), Phil Rudd (batterie), Cliff Williams (basse), Angus Young (guitare) et Stevie Young (guitare). Le terme PWR/UP, qui figure dans plusieurs teasers, est apparemment le titre du disque, bien qu’aucune annonce n’ait encore été faite quant à sa date de sortie.

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait qu’AC/DC allait faire un autre album après Rock Or Bust, Mike Fraser a répondu :

À la fin de la tournée Rock Or Bust, je me suis dit qu’ils allaient arrêter. Ils avaient en quelque sorte fait un hommage à Mal [Malcolm Young, le regretté guitariste rythmique de AC/DC], mais ça s’est fini un peu bizarrement. Je ne pensais pas qu’ils allaient continuer. Cependant, Angus a encore la flamme, et au final il a décidé de poursuivre l’aventure.

Mike a dit qu’on lui avait parlé du nouvel album de AC/DC environ deux semaines avant que le groupe n’arrive à Vancouver pour commencer les sessions.

Je me souviens que j’ai reçu un appel concernant ce disque, mais aucun détail. En entrant en studio le premier jour, je n’avais aucune idée de ce qui allait se passer. Pour autant que je sache, Brian avait pris sa retraite, Cliff aussi, et Phil n’était pas autorisé à quitter son pays [la Nouvelle-Zélande], à cause de ses problèmes juridiques. Donc, en arrivant au studio à Vancouver, je n’avais aucune idée de ce qui allait se passer. Quand je suis arrivé, aucun membre du groupe n’était encore là, mais beaucoup de leurs techniciens étaient présents et ils installaient du matériel. L’un des gars m’a dit : “Hé, tu sais ce qui se passe ?”. J’ai répondu : “Je n’en ai aucune idée. Je sais juste qu’on est là et qu’il faut installer du matos”. Et c’est là qu’il m’a dit : “Eh bien, tout le groupe est de retour : Brian, Cliff, Phil et Stevie, ils sont là et ils sont prêts à faire un nouvel album”. Quelle surprise, j’étais sous le choc. C’était génial.

Selon M. Fraser, le processus d’écriture et d’enregistrement de PWR/UP a été “très similaire” à celui de Rock Or Bust.

Angus est arrivé avec beaucoup d’idées et de riffs, mais pas trop de chansons terminées. C’était pareil pour Rock Or Bust. Lui et Malcolm avaient écrit des tonnes de chansons avant que Mal ne tombe malade et finisse par mourir. Il a pris son temps pour compiler et trier toutes ces idées. Puis, quand il est arrivé en studio, il avait une réserve de petites démos qu’il avait faites. Lui et Brendan O’Brien, qui a produit le disque, ont passé au crible toutes les idées, et ont construit les chansons à partir des idées qu’il avait ramenées. […] Donc, oui, le processus était [à peu près] le même que celui de Rock Or Bust.

Interrogé sur l’approche de la production du nouvel album de AC/DC et sur le son particulier que le groupe recherchait cette fois-ci, Mike a répondu :

Nous n’avons jamais vraiment parlé du son, parce qu’ils ont un son iconique. Donc, pour chaque album, nous essayons de faire la même chose. Chaque disque que j’ai fait avec eux, ce sont toujours les mêmes amplificateurs – Marshalls… Nous essayons de ne pas trop réfléchir. Il s’agit juste de capturer les meilleures performances possibles.

M. Fraser a également évoqué le temps qu’il a fallu à AC/DC pour terminer l’album à partir du moment où ils sont entrés dans l’entrepôt pour commencer l’enregistrement.

Je pense que cela a pris environ six semaines [pour l’enregistrement], puis nous sommes allés à L.A. pendant deux ou trois semaines pour le mixage. Puis, Angus et Brendan se sont retrouvés à L.A. pour faire quelques modifications sur certaines chansons. Et je crois que Brendan a remixé quelques chansons. Donc, ça a pris environ huit semaines au total.

Concernant la raison pour laquelle il a fallu plus de deux ans à AC/DC pour révéler des détails sur PWR/UP après la fin de l’album, Mike a dit :

Je sais que pour les albums précédents, il y a eu une certaine attente avant la sortie – c’est parce qu’ils préparent les tournées et qu’ils cherchent à tout organiser à l’avance. Néanmoins, je pense que pour ce disque, en particulier, le coronavirus a vraiment ralenti le processus… AC/DC n’est pas le genre de groupe qui se contente de sortir un disque et de le diffuser en streaming. Ils veulent faire de grosses tournées, il faut que tout ça soit programmé. C’est ce qu’ils ont toujours fait : sortir un disque et partir sur la route. Je pense donc que le groupe a pris son temps, car la crise sanitaire a créé une certaine incertitude à l’échelle mondiale.

Shot In The Dark, le premier single de PWR/UP, devrait sortir cette semaine.

Interview de Mike Fraser pour AC/DCFans.Net :

Tags : Rock AC/DC
Source : blabbermouth.net
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Rock
Plus d'actus sur AC/DC
Articles les plus vus