L'ancien chanteur et bassiste de King Crimson, Gordon Haskell, est mort à 74 ans

à 9 h 08 min
Lecture 2 min.
L'ancien chanteur et bassiste de King Crimson, Gordon Haskell, est mort à 74 ans

Gordon Haskell, qui jouait de la basse et chantait pour King Crimson il y a près de cinq décennies, est mort. Il avait 74 ans.

La mort de M. Haskell a été confirmée dans un message sur sa page Facebook officielle :

C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès de Gordon, un grand musicien et une personne merveilleuse qui manquera à beaucoup de gens.

Une autre déclaration a été partagée sur la page Facebook officielle de King Crimson :

La page Facebook de Gordon Haskell vient d’annoncer la mort de Gordon. Son séjour au sein de King Crimson n’a pas été une partie particulièrement heureuse de sa longue carrière, mais son travail sur In The Wake Of Poseidon et, en particulier, Lizard est très admiré dans la communauté Crimson.

M. Haskell a fait ses débuts au sein de King Crimson sur In The Wake Of Poseidon (1970), en chantant sur la chanson Cadence And Cascade. Il a également joué de la basse et chanté sur la plupart des chansons de l’album suivant, Lizard (1970).

M. Haskell a fait des incursions sur la scène musicale pendant plus de 50 ans. Il a joué dans le monde entier au sein de groupes à succès, puis en tant qu’artiste solo, et a bénéficié d’un statut de Top 2 et d’un soutien massif à la radio.

Le dernier disque solo de M. Haskell, The Cat Who’s Got The Cream, est sorti en début d’année via Zoo Records.

Post de Gordon Haskell :

It is with great sadness we announce the passing of Gordon, a great musician and a wonderful person who will be sadly missed by so many.

Publiée par Gordon Haskell sur Dimanche 18 octobre 2020

À lire aussi : Corey Taylor (Slipknot/Stone Sour) donne un concert "socialement distant" devant 12 personnes et qualifie l'expérience d'"incroyable"

Post de King Crimson :

Gordon Haskell's Facebook page is reporting that Gordon has died. His time in KC wasn't a particularly happy part of his…

Publiée par King Crimson sur Dimanche 18 octobre 2020